Somerset Maugham
Alain Souchon Lyrics


On somnolait chez nous, comme ça
Dans notre jungle, le calme plat
Il a déboulé dans l´soir
En disant, "Mes malles
Sont encore au port"
Moi j´étais largué, classé
Elle était bouche bée
Et lui, c´était Robert Taylor

Comme dans ces nouvelles pour dames
De Somerset Maugham

Ils sont faits pour deux, ces bambous
Trois là-d´dans, ça va plus du tout
Il avait gagné la cup
Fumé navy cut
Claqué les tirelires
Quand elle enlevait sa main de ma main
Ses yeux de mes yeux
Ça me faisait souffrir

Comme dans ces nouvelles pour dames
De Somerset Maugham

Je voudrais qu´il s´en aille, de quoi j´ai l´air
Avec mes détails, mes haltères
Il portait des lions sur le dos
Pour elle comme cadeau
Ça salissait tout
Moi je me sentais vieillot, fidèle
Propriétaire d´elle
Malheureux comme tout

Comme dans ces nouvelles pour dames
De Somerset Maugham

Les capitaines beaux, lâchez-moi
Les femmes sont sensibles à tout ça
Laissez-nous tranquilles baskets
Chocolat noisette
Sur notre canapé
Allez, Somerset, ailleurs
Casser les autres cœurs
Des autres fiancés

Comme dans ces nouvelles pour dames
De Somerset Maugham

Comme dans ces nouvelles pour dames
De Somerset Maugham

Lyrics © Universal Music Publishing Group
Written by: Alain Souchon, Laurent Voulzy

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind
To comment on specific lyrics, highlight them
Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found
Most interesting comment from YouTube:

Alain Cubeddu

c
On somnolait chez nous, comme ça
Dans notre jungle, le calme plat
Il a déboulé dans l'soir
En disant: "Mes malles
Sont encore au port"
Moi j'étais largué, classé
Elle était bouche bée
Et lui, c'était Robert Taylor
Comme dans ces nouvelles pour dames
De Somerset Maugham
Ils sont faits pour deux, ces bambous
Trois là-d'dans, ça va plus du tout
Il avait gagné la cup
Fumé navy cut
Claqué les tirelires
Quand elle enlevait sa main de ma main
Ses yeux de mes yeux
Ça me faisait souffrir
Comme dans ces nouvelles pour dames
De Somerset Maugham
Je voudrais qu'il s'en aille, de quoi j'ai l'air
Avec mes détails, mes haltères
Il portait des lions sur le dos
Pour elle comme cadeau
Ça salissait tout
Moi je me sentais vieillot, fidèle
Propriétaire d'elle
Malheureux comme tout
Comme dans ces nouvelles pour dames
De Somerset Maugham
Les capitaines beaux, lâchez-moi
Les femmes sont sensibles à tout ça
Laissez-nous tranquilles baskets
Chocolat noisette
Sur notre canapé
Allez, Somerset, ailleurs
Casser les autres coeurs
Des autres fiancés
Comme dans ces nouvelles pour dames
De Somerset Maugham
Comme dans ces nouvelles pour dames



All comments from YouTube:

Jf Pary

Souchon a écrit quelques-unes des plus belles chansons du répertoire francophone, éternel.

Elena Mkheidze

👌

Dario GIANNATTASIO

Paroles et musique toujours proche d'une certaine perfection. Toujours ces trouvailles au niveau des textes... Un très beau moment même si ce n'est pas forcément ce que l'on a envie de vivre... Mais c'est tellement bien chanté déclamé qu'on y est et qu'on y prend du plaisir. Merci la Souche.

🍀Lydia Bellezza🍀

Excellente chanson... ❤

Fabien De Ruyck

Superbe chanson, une de mes préférées, je l'ai d'ailleurs reprise, Alain Souchon est un superbe artiste

Apollo 69

The Big Song ! Un bijou d'écriture serti sur une jolie mélodie en or.

Stéphane Repaire

Une bien belle et toute douce chanson que signe ici Alain...

Philibert Bon

un vrai poète inspiré. La plus belle ballade...

Philippe Metreau

La Souche !
L'art de dire beaucoup de belles choses en très peu de mots.

Starmina Informatique SASU

La souche comme vous dîtes

More Comments

More Videos