Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found
Bienvenue
by Beyoncé

Beyonce, IAM, welcome, welcome, yeah, hoooo

We all have a purpose in this world
We have to believe that we feel at home
We can't forget where we came from
We came from love, welcome

Bienvenue dans ce truc entre enfer et paradis, tantot l'un, tantot l'autre
Anges et demons s'y disputent le parvis, avec pour enjeu ceux qui s'y
Vautrent
Où l'on s'occupe de l'horreur seulement lorsqu'elle frappe à nos portes
Où la rumeur tue sournoisement met ce coup de surin dans l'aorte
Où tu bouffes de la merde chaque jour et on ne te le dis que 20 ans après
Parce qu'en fait ils s'en tapent de ce qu'on pense
On le sait mais ils ne le diront jamais
Où on est bien trop con pour pouvoir reconnaître les bons
Ceux avant qu'ils meurent

Puis on se vante de le connaître achetant ses tableaux, visitant sa demeure
Bienvenue dans ce monde où on se dit tous egaux
Blague à part, là c'est le caniveau, là-haut c'est les bureaux
Mais le lieu c'est au milieu où on se sait
Si fragile qu'on prevoit des pièces de rechange
D'ici peu de temps on s'achètera des jambes en famille le dimanche
Où tout le monde ne mange pas à sa faim, où le temps fuit sans fin

Cree dans le fond pour que seul parvienne à ses fins, la misère comme moyen
Où le suppose mort esclavage sevit encore en divers lieux
Tu vois y'a toujours des grains de poussière vaniteux qui se prennent pour des dieux
Bienvenue, pas à Gataka mais presque, seul les loups evitent la presse
On parke le reste en attendant que vieillesse se manifeste
Où on parle de preselections, d'ameliorations

De transformations genetiques, c'est pas magnifique
Une armada de super soldats de plombs, où on se tue pour un bifteck ou un bifton
Où on entend le mensonge, aveugle on voit pas l'illusion, envole la laine du mouton
J't'annonce que le sombre parce que le clair je prefererais que tu le decouvres
Allez petit lance-toi, t'inquiète vas-y fonce, moi je te couvre

Bienvenue dans ce monde, welcome to this world
Bienvenue dans ce monde, welcome to this world
Bienvenue dans ce monde, welcome to this world
Bienvenue dans ce monde, welcome to this world

Lyrics © OBO APRA/AMCOS

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind
To comment on specific lyrics, highlight them
Comments from YouTube:

Fonky Freak

SEUL GROUPE DE RAP FRANCAIS A AVOIR OBTENU UN FEATURING DE BEYONCE!!
BIG UP IAM
BIG UP BEYONCE

Azerty Qsdfgh

Toi qui lis ce message: tu as bon goût

Ss Suleyman

yeah

Florine Notel

Azerty Qsdfgh merci 😏

La Dictature Panda

En voyant le feat Beyoncé : DAAAAAAAAAAAAAAAAMN ?!!????!!!

Chahrazed Durimi

That SHIT is Crazzzyyy.!!!! God, ce que ca nous manque ce genre de "masterpiece" ! si seulment ça reviens, et puis c quoi cette connerie? un son pareil devrai être universal et reconnu a jamais. Bref, Big up au vrais artistes qui ont traviller sur ça . ♡♡♡

Communist Hippie

LOVE THIS ONE .ITS REALLY GREAT, BEYONCE IS THE BOMB... BOOOOM

djef ardeur

ca merite des millions de vues!

Cynthia Robert

Queen B ❤ <3🐝🐝🐝🐝🐝

Silman Dramé

[Intro - Beyoncé]
Beyoncé, IAM
Welcome ! Welcome !

[Couplet 1 - Akhenaton & Shurik'n]
Bienvenue là où l'fort tue le faible, où la faim tue de fait
Où la société t'congratule, et t'accepte une fois la fortune faite
Où les dettes cumulent, où l'crédit accule, des tas d'foyers
Où les hommes en perte d'idéaux, jurent qu'par les putes dévoyées en vidéo
Chaque soir c'est la fête, les salons cossus attirent les fesses
Sur les gros caïds, qui arrosent les guéridons de pure cocaïne
Ici, les gosses rêvent d'êt'Pirès, beaucoup partent et peu qui restent
Nombreux sont ceux qui dès 13 ans connaissent leur première ivresse
Bienvenue là où l'air pollué, par les pots d'échappement déclenchent
Allergies en cascade, et taux record d'O3 dans les bronches
Douleurs dans les hanches, rien plus d'dangereux qu'la faune humaine
Quand ils explosent un fourgon Brinks sans peine au Tri-Nitro-Toluène
Les vices connus gênent la machine de l'état, les cabinets changent
Laissent la merde en état, peu passent les menottes en métal, on en est là
Ici 300 blindés font c'qui veulent, font comme s'ils vivent seuls
Ramènent tout à leur p'tite gueule, quand mille meurent fauchés dans l'viseur
Bienvenue, après le 11 septembre on évoque une aut'voie
Au silence : dis au revoir, l'enculeur d'aut'fois, dit baiser le monde à haute voix
Où les vieux des pays riches fantasment sur les mômes de Bangkok
Pourquoi donc mettre à part ces connards en taule ?
Ici on croit moins en Dieu qu'aux fantômes, un hymne sanguinaire, on entonne
Partout on sent la peur d'un peuple passé au pantone
L'hiver mange l'été, et l'printemps parfois tue l'automne
Crie plus fort, les grands de c'monde, ont égaré quelque part leur sonotone
Bienvenue, mes p'tits anges
Car voici c'monde

[Refrain - Beyoncé]
Welcome to a place where people lie to your face just to get shit done
Welcome to the human race where if you ain't got money, then you'll pay in pain
Welcome to this world of ours and if you had the chance would you come back again?
Now you're here there ain't no turning back, you got tears in your eyes and the monkey on your back
We all have a purpose in this world
We have to believe that we belong
Can't forget where we came from
We came from love

[Couplet 2 - Shurik'n]
Bienvenue dans c'truc entre enfer et paradis tantôt l'un tantôt l'autre
Ange et démon s'y disputent le parvis pour enjeu ceux qui s'y vautrent
Où l'on s'occupe de l'horreur seulement lorsqu’elle frappe à nos portes
Où la rumeur tue sournoisement, vicieux coup d’surin dans l'aorte
Où tu bouffes de la merde chaque jour et on t’le dit qu'20 ans après
Parce qu'en fait ils s'en tapent de c' qu'on pense on l'sait mais ils l’diront jamais
Où on est trop con pour voir qu'un mec est bon bien avant qu'il meure
Puis on s’vante de l’connaître achetant ses tableaux, visitant sa demeure
Bienvenue dans c'monde où on se dit tous égaux, blague à part là
Là c’est l'caniveau, là haut c'est les bureaux, mais l’mieux c'est au milieu
Où on se sait si fragile qu'on prévoit les pièces d'rechange
D'ici peu de temps on s'achètera des jambes en famille le dimanche
Où tout le monde ne mange pas à sa faim lieu de conflit sans fin
Créer dans le fond pour qu'un seul parvienne à ses fins
La misère comme moyen où le supposé mort esclavage sévit encore en divers lieux
Tu vois ! Il y a toujours des grains d’poussière vaniteux qui s'prennent pour des dieux
Bienvenue pas à Gattaca mais presque où seul l'élu évite la presse
On parque le reste en attendant que vieillesse s’manifeste
Où on parle de présélection, d'amélioration, de transformation
Génétique, c'est pas magnifique une armada de super soldats de plomb ?
Où on s'tue pour un bifteck ou un bifton
Où on entend l’mensonge aveugle, on voit pas l'illusion, envolée la laine du mouton
Je t'annonce le sombre, parce que le clair, j'préfèrerais qu'tu l’découvres
Allez petit ! Lance toi t'inquiète vas-y fonce ! Moi, j'te couvre

More Comments

More Videos