Bateaux-Mouches
Eddy De Pretto Lyrics


Quand j'étais gars trop moche chantant sur bateaux-mouche
Avec rien dans les poches j'faisais moins la fine bouche
J'prenais toutes les avances de sourire pas très cash
Fallait bien que je mange pour apaiser ma soif
Entrée, plat et dessert je reculais l'attente
Des gros ventres à remplir avec chansons badantes
Sur mon estrade en toc que je prenais pour scène
J'me sentais comme un coq mais j'flottais qu'sur la Seine
Maquillé au pinceau un solo pour mariage
Avec costume en cello et l'odeur du fromage
Je posais comme il faut mais j'en menais pas large
J'me sentais parfois d'trop entre rêve et noyade
J'étais lui qu'on n'voit pas qui s'glisse entre les tables
Chantant du Rihanna avec un accent grave
Qui sourit à chaque fois pour faire plaisir mesdames
Faudrait pas que messieurs se sentent dragués par moi

Quand j'étais personne, plein de p'tits tafs d'automne
J'rêvais d'idoles, je me voyais déjà en haut
Quand j'avais personne qu'une soif qui déborde
Je rêvais des tonnes, j'me voyais déjà en haut et c'était beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début

Je découvrais Paris, comme le découvre l'étranger
Qui vient d'où il fait gris, où on laisse tout trop laid
Les monuments craris, emporté comme jamais
Je m'avais qu'une envie, m'installer sur c'pavé
À chanter toute ma vie pas les chansons des autres
J'en avais dans le ventre, pas du saumon Lenotre
J'attendais patiemment, de monter sur le trône
Qu'on reprenne mes chansons comme j'reprends "vie en rose"

Quand j'étais personne, plein de p'tits tafs d'automne
J'rêvais d'idoles, je me voyais déjà en haut
Quand j'avais personne qu'une soif qui déborde
Je rêvais des tonnes, j'me voyais déjà en haut et c'était beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début

J'devais quitter mes Nike, les laisser sous l'bateau
C'n'était pas assez classe pour l'image de ce show
Je n'avais qu'une hâte leur montrer c'que je vaux
Monter combien je fake le gentleman à l'eau
Le soir j'm'improvisais la vedette du bateau
En maquillant mes souhaits aux parfums du ghetto
Tous les soirs je trinquais rêve fou d'mon égo
En attendant j'réglais mes grands rêves au chapeau

Quand j'étais personne, plein de p'tits tafs d'automne
J'rêvais d'idoles, je me voyais déjà en haut
Quand j'avais personne qu'une soif qui déborde
Je rêvais des tonnes, j'me voyais déjà en haut et c'était beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début

Quand j'étais gars trop moche chantant sur bateaux-mouche
Avec rien dans les poches j'faisais moins la fine bouche
J'prenais toutes les avances de sourire pas très cash
Fallait bien que je mange pour apaiser ma soif

Lyrics © Universal Music Publishing Group
Written by: Eddy De Pretto, Guillaume Willeme

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind
To comment on specific lyrics, highlight them
Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found
Most interesting comments from YouTube:

Mathilde Saget

lyrics :)

Quand j'étais gars trop moche chantant sur bateaux-mouche
Avec rien dans les poches j'faisais moins la fine bouche
J'prenais toutes les avances de sourire pas très cash
Fallait bien que je mange pour apaiser ma soif
Entrée, plat et dessert je reculais l'attente
Des gros ventres à remplir avec chansons badantes
Sur mon estrade en toc que je prenais pour scène
J'me sentais comme un coq mais j'flottais qu'sur la Seine

Maquillé au pinceau un solo pour mariage
Avec costume en celio et l'odeur du fromage
Je posais comme il faut mais j'en menais pas large
J'me sentais parfois d'trop entre rêve et noyade
J'étais lui qu'on n'voit pas qui s'glisse entre les tables
Chantant de Rihanna avec un accent grave
Qui sourit à chaque fois pour faire plaisir mesdames
Faudrait pas que messieurs se sentent dragués par moi

Quand j'étais personne, pleins de p'tits tafs d'automne
J'rêvais d'idoles, je me voyais déjà en haut
Quand j'avais personne qu'une soif qui déborde
Je rêvais des tonnes, j'me voyais déjà en haut et c'était beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début

Je découvrais Paris - comme le découvre l'étranger
Qui vient d'où il fait gris - où on laisse tout trop laid
Les monuments craris - emporté comme jamais
Je m'avais qu'une envie - m'installer sur c'pavé
A chanter toute ma vie pas les chansons des autres
J'en avais dans le ventre - pas du saumon Lenotre
J'attendais patiemment - de monter sur le trône
Qu'on reprenne mes chansons comme j'reprends "vie en rose"

Quand j'étais personne, pleins de p'tits tafs d'automne
J'rêvais d'idoles, je me voyais déjà en haut
Quand j'avais personne qu'une soif qui déborde
Je rêvais des tonnes, j'me voyais déjà en haut et c'était beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début

J'devais quitter mes Nike, les laisser sous l'bateau
C'n'était pas assez classe pour l'image de ce show
Je n'avais qu'une hâte leur montrer c'que je vaux
Monter combien je fake le gentleman à l'eau
Le soir j'm'improvisais la vedette du bateau
En maquillant mes souhaits aux parfums du ghetto
Tous les soirs je trinquais rêve fou d'mon égo
En attendant j'réglais mes grands rêves au chapeau

Quand j'étais personne, pleins de p'tits tafs d'automne
J'rêvais d'idoles, je me voyais déjà en haut
Quand j'avais personne qu'une soif qui déborde
Je rêvais des tonnes, j'me voyais déjà en haut et c'était beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début

Quand j'étais gars trop moche chantant sur bateaux-mouche
Avec rien dans les poches j'faisais moins la fine bouche
J'prenais toutes les avances de sourire pas très cash
Fallait bien que je mange pour apaiser ma soif



jose luis hernandez galicia

TRASLATER ENGLISH

Fly-boat
When I was a rude young boy singing on tourist fly-boat
With nothing in my pockets I wasn't so picky
I took every smile in advance, pretty uncool
I needed to eat to quench my thirst
Entrée, main course, and dessert, I rolled back my expectations
Fat stomachs to fill with shocking songs
On my platform made of rubbish that I took for a stage
I felt like a big man but I was only floating on the Seine

Made up with a paintbrush, solo for marriage
With a cheap suit and the smell of cheese
I posed like I had to but I wasn't doing all that great
Sometimes I felt too much like I was between a dream and drowning
I was that man who people don't see, who glides between the tables
Who sang Rihanna with a bad accent
Who smiled all the time to please the ladies
It wouldn't do for the men to feel hit on by me

When I was nobody, full of autumn's odd jobs
I dreamed of idols, I already saw myself at the top
When I had nobody, just an overflowing thirst
I dreamt of stacks, I already saw myself at the top and it was beautiful
Debut, debut, debut, beautiful
Debut, debut, debut, beautiful
Debut, debut, debut, beautiful
Debut, debut, debut

I discovered Paris—as a stranger discovers it
Who comes from a dim place—where people leave everything too ugly
Pretentious monuments—Taken like never before
I had but one desire—take my place on that road
To sing all my life—not the songs of others
I had some in my stomach—not Lenotre salmon
I waited patiently—to mount the throne
So people would take up my songs—like I take up "La Vie en rose"

When I was nobody, full of autumn's odd jobs
I dreamed of idols, I already saw myself at the top
When I had nobody, just an overflowing thirst
I dreamt of stacks, I already saw myself at the top and it was beautiful
Debut, debut, debut, beautiful
Debut, debut, debut, beautiful
Debut, debut, debut, beautiful
Debut, debut, debut

I needed to get rid of my Nikes, throw them under the boat
They weren't classy enough for the vision of this show
I hurried to do one thing, show them what I was worth
Reveal how much I was faking being a gentleman on the water
At night I pretended to be the star of the boat
Doing up my hopes in ghetto cologne
Every night I raised my glass to my ego's crazy dream
While waiting I would subdue my big dreams, shove them under my hat

When I was nobody, full of autumn's odd jobs
I dreamed of idols, I already saw myself at the top
When I had nobody, just an overflowing thirst
I dreamt of stacks, I already saw myself at the top and it was beautiful
Debut, debut, debut, beautiful
Debut, debut, debut, beautiful
Debut, debut, debut, beautiful
Debut, debut, debut

When I was a rude young boy singing on tourist fly-boat
With nothing in my pockets I wasn't so picky
I took every smile in advance, pretty uncool
I needed to eat to quench my thirst



Wigdis vdv

Couplet 1 :
Quand j'étais gars trop moche chantant sur bateaux-mouche
Avec rien dans les poches j'faisais moins la fine bouche
J'prenais toutes les avances de sourire pas très cash
Fallait bien que je mange pour apaiser ma soif
Entrée, plat et dessert je reculais l'attente
Des gros ventres à remplir avec chansons badantes
Sur mon estrade en toc que je prenais pour scène
J'me sentais comme un coq mais j'flottais qu'sur la Seine

Maquillé au pinceau un solo pour mariage
Avec costume en cello et l'odeur du fromage
Je posais comme il faut mais j'en menais pas large
J'me sentais parfois d'trop entre rêve et noyade
J'étais lui qu'on n'voit pas qui s'glisse entre les tables
Chantant de Rihanna avec un accent grave
Qui sourit à chaque fois pour faire plaisir mesdames
Faudrait pas que messieurs se sentent dragués par moi

Refrain:
Quand j'étais personne, pleins de p'tits tafs d'automne
J'rêvais d'idoles, je me voyais déjà en haut
Quand j'avais personne qu'une soif qui déborde
Je rêvais des tonnes, j'me voyais déjà en haut et c'était beau
Début début début, beau

Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début

Couplet 2:
Je découvrais Paris- je découvre l'étranger
Je viens d'où il fait gris - où on laisse tout trop laid
Les monuments craris - emporté comme jamais
Je m'avais qu'une envie - m'installer sur c'pavé
A chanter toute ma vie pas les chansons des autres
J'en avais dans le ventre - pas du saumon Lenotre
J'attendais patiemment - de monter sur le trône
Qu'on reprenne mes chansons comme j'reprends "vie en rose"

Refrain :
Quand j'étais personne, pleins de p'tits tafs d'automne
J'rêvais d'idoles, je me voyais déjà en haut
Quand j'avais personne qu'une soif qui déborde
Je rêvais des tonnes, j'me voyais déjà en haut et c'était beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début

Couplet 3:
J'devais quitter mes Nike, les laisser sous l'bateau
C'n'était pas assez classe pour l'image de ce show
Je n'avais qu'une hâte leur montrer c'que je vaux
Monter combien je fake le gentleman à l'eau
Le soir j'm'improvisais la vedette du bateau
En maquillant mes souhaits aux parfums du ghetto
Tous les soirs je trinquais rêve fou d'mon égo
En attendant j'réglais mes grands rêves au chapeau

Refrain:
Quand j'étais personne, pleins de p'tits tafs d'automne
J'rêvais d'idoles, je me voyais déjà en haut
Quand j'avais personne qu'une soif qui déborde
Je rêvais des tonnes, j'me voyais déjà en haut et c'était beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début, beau
Début début début

Quand j'étais gars trop moche chantant sur bateaux-mouche
Avec rien dans les poches j'faisais moins la fine bouche



All comments from YouTube:

Eddy de Pretto

Nouvel album « À TOUS LES BÂTARDS » disponible ☀️
Écouter/commander : https://lnk.to/atouslesbatardsYD
Tournée 2021/2022 : https://tix.to/EddydePrettoTourYD

stefany sermier

@Seba Derudder pp

stefany sermier

@Olivia clausener q99

stefany sermier

@Kamel Kebila ,


Lllop99

Anthony Marouz

@Olivia clausenerup UI clai
Um o

Laurent Lausenaz

@Olivia clausener 4ppppppp

30 More Replies...

Pied Piper

“Et c’est ainsi qu’Eddy a sauvé 2021”

D M

@Alexandre Martin Pffff ! L'autre qui débarque comme un chien dans un jeu de quilles cinq mois après la bataille 😂🤣

Alexandre Martin

@D M que celui qui n’a jamais fauté jette la première pierre

nouahhh

@MELOMVN pourquoi ?

More Comments

More Videos