Art de rue
Fonky Family Lyrics


Gloire à l'art de rue
Jusqu'au bout, art de rue

Ambiance scandale, danse de vandales
Sens d'où vient la chaleur
Gloire à l'art de rue
Dj, breaker, B-boy, graffeur, beatbox
Jusqu'au bout art de rue

Ambiance scandale, danse de vandales
Sens d'où vient la chaleur
Gloire à l'art de rue
Dj, breaker, B-boy, graffeur, beatbox
Jusqu'au bout art de rue

Le thème c'est art de rue
Dédié à ceux qui pratiquent et ceux qui aiment ce putain d'art de rue
Ceux qui dancent sur la piste sur la pierre ou à la zon'
Ceux qui mixent ceux qui parlent sur la zic et ceux qui taguent sur le fourgon
C'est un mode de vie, quelque chose qui nous rend sérieux
Un besoin unique vécu jour et nuit
On désire toujours faire mieux, vu que la vie n'est qu'un test
Et que toutes les situations sont complexes
On pense et l'esprit dit fais-le, fonce tant qu'on respire et qu'on est libre y a qu'à oser vieux!
Savourer l'existence comme on peut, l'essentiel est de faire ce qu'on aime et comme on veut
Morveux le rap c'est bon quand tu fais ça par amour mais pas quand y a beaucoup de fric en jeu
On s'en rend compte qu'une fois coincé dans le cercle vicieux
C'est un salut aux anges et aux dangereux
C'est un salut aux jeunes de France de la zone et de l'opéra
Aux anciens qui ont pratiqué l'art de la danse comme 5.D.a
Ceux qui taguent sur les trains les murs crades et là où ça craint
Comme sur les palais et commissariats
Salut à ceux c'qui parlent sur d'la musique
C'qui décrivent joie, angoisse, haine et amour
Sans méthodes précises, sans être alléchés par l'appât du gain
Mais juste parce qu'ils en éprouvent le besoin
On en a marre de rire, gloire à l'art de rue
Dédié aux gens durs et à tous ceux de ta rue
Le thème c'est art de rue
Dédié à ceux qui pratiquent et ceux qui aiment ce putain d'art de rue

Ambiance scandale, danse de vandales
Sens d'où vient la chaleur
Gloire à l'art de rue
Dj, breaker, B-boy, graffeur, beatbox
Jusqu'au bout art de rue

Ambiance scandale, danse de vandales
Sens d'où vient la chaleur
Gloire à l'art de rue
Dj, breaker, B-boy, graffeur, beatbox
Jusqu'au bout art de rue

Scandale, vandales, art de rue bordélique
T'as reconnu notre style ou tu connais pas
Fais qu'on est là, dégommez ça, stop les débats, étonnez-moi
Les femmes, les gars, faites des dégâts, déconnez-pas
3ème millenaire rien qui change B-Boy
Dédicassé à ceux qui rappaient sur Beatbox
Maintenant les MC veulent tous parler de la même chose
Mais ils font pas baigner leurs textes dans la même sauce
On explose, extorque, exporte, explore
Sexe, tox, excorte, vexe, porcs et fuck
Si t'aimes pas le rap, c'est quoi qui t'déranges ?
Tu veux peut-être nous abattre, c'est ça qui te démange?
Des petites phrases et des phases face au drames de la rue
On s'emballe, tu t'sens mal si tout crame c'est de l'abus ?
Les ordures pensent qu'on est bon qu'à prendre, vendre des drogues dures
Qu'ils s'approchent, ressentent la morsure
Le truc s'est forgé dans la pénombre, l'attente était longue
Goutte l'élixir, bois une gorgée et tombe
T'as reconnu ce putain d'art de rue, faut le suivre à la trace ou pas le perdre de vue
Dédié à ceux qui dorment pas et la Z.O.N.E
D.J.E.L, S.2-O.N, S.O.U.N.E

J'entends dire que nos zones sont synonyme d'échecs
C'est vrai que chez nous c'est plutôt ouvrier qu'architecte
Que nous payons en liquide et rarement par chèque
Gardons la foi dans ces périodes où tout est sec
Même au plus bas dans la merde on lâchera pas le steak
On l'a déjà dit mec, c'est nous contre eux
Dans tout duel malabar, il n'en reste jamais deux
Dans nos ruelles saignantes, ne vient pas qui veut
Votre politique on l'ignore, dans nos quartiers c'est sauve qui peut
Si ça va pas, on s'en remet à Dieu
Que sa puissance exauce nos vœux
Que la gloire soit dans nos rues et dans cet art qui tue
Ça encouragerait tout ceux qui ont cru
Ma famille Fonky F et le crew dans ce monde où tout est flou
On essayera de faire notre trou
Dans cette ambiance scandale, danses des chacals, destin de vandales
Tous poussés par la dalle, dans ce qu'on entreprend faut être des morfales
Y a toujours une faille
Gloire à l'art de rue

Ambiance scandale, danse de vandales
Sens d'où vient la chaleur
Gloire à l'art de rue
Dj, breaker, B-boy, graffeur, beatbox
Jusqu'au bout art de rue

Ambiance scandale, danse de vandales
Sens d'où vient la chaleur
Gloire à l'art de rue
Dj, breaker, B-boy, graffeur, beatbox
Jusqu'au bout art de rue

Vois où ça m'a mené, j'aurais pu me passer d'aller à l'école
De fumer de la drogue ou boire de l'alcool
Mais comment m'passer d'rapper sur ma vie
Cette musique constitue encore un des rares truc qui m'anime
J'ai pas confiance en l'argent ça passe d'un compte d'une main
D'une poche à une autre, et fait même s'entre-tuer les nôtres
J'fais pas confiance aux femmes ça passe d'un homme à un autre
De l'arrière d'une caisse d'un lit à un autre
Note que dans nos têtes c'est le vrai désordre
Pour preuve je rappe des trucs qui n'ont rien avoir les uns avec les autres
This is a man's world
J'men rends compte quand je suis au plus mal, bien die, ou fucked up
Je suis pas doué pour le vol ni pour le deal
J'rappe pour vivre c'est toujours mieux que d'avoir les flics qui m'poursuivent
J'fais pas ça pour les femmes ni avoir trop de fans
Ni pour voir ces rimes classées profanes
Gloire à l'art de rue si tu vivais ce qu'on voit
Je suis prêt à parier que t'exprimerais les mêmes faits qu'moi
On est pas si loin du K.O. Nul n'est à l'abri d'être au plus bas penses-y au cas où
Tu serais amené à fumer ce qu'on fume, boire ce qu'on boit, vivre ce qu'on voit ou livrer ce combat
Dehors c'est la guerre même si tu ne peux pas l'croire
Y a aussi de l'amour partout même dans mon rap même si tu ne veux pas le voir
Dédié à nos rues, l'art qui s'en dégage, tous ceux qui expriment leur rage et tout nos apaches
Fonky Family, l'histoire continue
Jusqu'au bout dans l'art de rue

Lyrics © COTE OBSCUR, BMG Rights Management, Sony/ATV Music Publishing LLC, BMG VM MUSIC FRANCE, Kobalt Music Publishing Ltd.
Written by: Mohamed Ali, Christophe Antoine Carmona, Francois Benjamin Dilhan, Djelalli El Ouzeri, Guilhem Denis Noel Gallart, Kenneth Gordy, Comparetti Haddouche, Karim Laoubi

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind
To comment on specific lyrics, highlight them
Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found
Most interesting comments from YouTube:

Pala Padadouwa

"Somebody is watching"
Énorme le sample à l'époque,
Y'avait que les Daft Punk et autres de Paris pour avoir ce genre de références 😋
Mais Akhenaton avec Electro Cypher,
Et ce génie de dj Pone then!!!
Ils avaient pas oublié les bases les gars!
Tous les couplets sont des dingueries btw,
Mars,
La FF ça sentait presque le bonheur à l'époque.
Bête de Crew !!!💌🙏💪🏽💪🏽💪🏽💪🏽💪🏽



coXtrem

Gloire à l'art de rue
Jusqu'au bout art de rue
Ambiance scandale, danses de vandales
Sens d'où vient la chaleur
Gloire à l'art de rue
Dj, Breaker, B-boy, Graffeurs, Beatbox
Jusqu'au bout art de rue
Ambiance scandale, danses de vandales
Sens d'où vient la chaleur
Gloire à l'art de rue
Dj, Breaker, B-boy, Graffeurs, Beatbox
Jusqu'au bout art de rue
Le thème c'est art de rue
Dédié à ceux qui pratiquent
Et ceux qui aiment ce putain d'art de rue
Ceux qui dansent sur la piste, sur la pierre ou à la zon'
Ceux qui mixent, ceux qui parlent sur la zic et ceux qui taguent sur le fourgon
C'est un mode de vie, quelque chose qui nous rend sérieux
Un besoin unique vécu jour et nuit
On désire toujours faire mieux, vu que la vie n'est qu'un test
Et que toutes les situations sont complexes
On pense et l'esprit dit "fais-le"
Fonce tant qu'on respire et qu'on est libre
Y'a qu'à oser vieux
Savourer l'existence comme on peut
L'essentiel est de faire ce qu'on aime et comme on veut
Morveux, le rap c'est bon quand tu fais ça par amour
Mais pas quand y'a beaucoup de fric en jeux
On s'en rend compte qu'une fois coincé dans le cercle vicieux
C'est un salut aux anges et aux dangereux
C'est un salut aux jeunes de France, de la zone et de l'opéra
Aux anciens qui ont pratiqués l'art de la danse comme 5.D.A
Ceux qui taguent sur les trains, les murs crades et là où ça craint
Comme sur les palais ou commissariats
Salut à ceux qui parlent sur de la musique
Ceux qui décrivent joie, angoisse, haine et amour
Sans méthode précise, sans être alléché par l'appât du gain
Mais juste parce qu'ils en éprouvent le besoin
On en a marre de rire, gloire à l'art de rue
Dédié aux gens durs et à tous ceux de ta rue
Le thème c'est art de rue
Dédié à ceux qui pratiquent et ceux qui aiment ce putain d'art de rue
Ambiance scandale, danses de vandales
Sens d'où vient la chaleur
Gloire à l'art de rue
Dj, Breaker, B-boy, Graffeurs, Beatbox
Jusqu'au bout art de rue
Ambiance scandale, danses de vandales
Sens d'où vient la chaleur
Gloire à l'art de rue
Dj, Breaker, B-boy, Graffeurs, Beatbox
Jusqu'au bout art de rue
Scandales, vandales, art de rue bordélique
T'as reconnu notre style ou tu connais pas
T'sais qu'on est là, dégommez ça, stop les débats, étonnez-moi
Les femmes, les gars, faîtes des dégats, déconnez pas
Troisième millénaire rien qui change B-boy
Dédicassé à ceux qui rappaient sur Beatbox
Maintenant les MC veulent tous parler de la même chose
Mais ils font pas baigner leurs textes dans la même sauce
On explose, extorque, exporte, explore
Sexe, tox, excorte, vexe, porcs et fuck
Si t'aimes pas le rap, c'est quoi qui te déranges?
Tu veux peut-être nous abattre, c'est ça qui te démange?
Des petites phrases et des phases face au drames de la rue
On s'en bal', tu te sens mal si tout crame, c'est de l'abus?
Les ordures pensent qu'on est bon qu'à prendre, vendre des drogues dures
Qu'ils s'approchent, ressentent la morsure
Le truc s'est forgé dans la pénombre, l'attente était longue
Goutte l'élixir, bois une gorgé et tombe
T'as reconnu ce putain d'art de rue, faut le suivre à la trace ou pas le perdre de vue
Dédié à ceux qui dorment pas et la Z.O.N.E, D.J.E.L, S.2.O.N, S.O.U.N.E
J'entends dire que nos hommes sont synonyme d'échecs
C'est vrai que chez nous, c'est plutôt ouvriers qu'architectes
Que nous payons en liquide et rarement par chèques
Gardons la foi dans ces périodes où tout est secs
Même au plus bas dans la merde, on lâchera pas le steak
On l'a déjà dit mec, c'est nous contre eux
Dans tous duels, Monama, il en reste jamais deux
Dans nos ruelles saignantes ne vient pas qui veut
Votre politique on l'ignore, dans nos quartiers c'est sauve qui peut
Si ça va pas, on s'en remet à Dieu
Que sa puissance exauce nos vœux
Que la gloire soit dans nos rues et dans cet art qui tue
Ça encouragerait tout ceux qui y ont cru
Ma famille Fonky F et le crew dans ce monde où tout est flou
On essayera de faire notre trou
Dans cette ambiance scandale, danses des chacals, destin de vandales
Tous poussés par la dalle, dans ce qu'on entreprend faut être des morfales
Y'a toujours une faille
Gloire à l'art de rue
Ambiance scandale, danses de vandales
Sens d'où vient la chaleur
Gloire à l'art de rue
Dj, Breaker, B-boy, Graffeurs, Beatbox
Jusqu'au bout art de rue
Ambiance scandale, danses de vandales
Sens d'où vient la chaleur
Gloire à l'art de rue
Dj, Breaker, B-boy, Graffeurs, Beatbox
Jusqu'au bout art de rue
Vois où ça m'a mené, j'aurais pu me passer d'aller à l'école
De fumer de la drogue ou de boire de l'alcool
Mais comment me passer de rapper sur ma vie
Cette musique constitue encore un des rares truc qui m'anime
J'ai pas confiance en l'argent, ça passe d'un compte, d'une main
D'une poche à une autre, et fait même s'entre-tuer les nôtres
J'fais pas confiance aux femmes, ça passe d'un homme à un autre
De l'arrière d'une caisse, d'un lit à un autre
Note que dans nos têtes c'est le vrai désordre
Pour preuve je rappe des trucs qui n'ont rien avoir les uns avec les autres
This is a man's world
J'm'en rends compte quand je suis au plus mal
Bien die, ou fucked up
Je suis pas doué pour le vol ni pour le deal
J'rappe pour vivre c'est toujours mieux que d'avoir des flics qui me poursuivent
J'fais pas ça pour les femmes ni avoir trop de fans
Ni pour voir ces rimes classées profanes
Gloire à l'art de rue, si tu vivais ce qu'on voit
Je suis prêt à parier que t'exprimerais les même faits que moi
On est pas si loin du K.O. nul n'est à l'abri d'être au plus bas, penses-y au cas où
Tu serais amené à fumer ce qu'on fume, boire ce qu'on boit
Vivre ce qu'on voit ou livrer ce combat
Dehors c'est la guerre même si tu peux pas le croire
Y'a aussi de l'amour partout, même dans mon rap, même si tu veux pas le voir
Dédié à nos rues, l'art qui s'en dégage
Tous ceux qui expriment leur rage et tous nos apaches
Fonky Family, l'histoire continue
Jusqu'au bout dans l'art de rue



All comments from YouTube:

Henri DC

Les vrais savent que quand c'est sorti, ça tournait à toute patate dans toutes les rues de france.

beau-maheut benjamin

@Jay 2Z beh aujourduit c'est encore plus le cas alors que c'est tous des gamins,avec des style ras des paquerette

Pala Padadouwa

"Somebody is watching"
Énorme le sample à l'époque,
Y'avait que les Daft Punk et autres de Paris pour avoir ce genre de références 😋
Mais Akhenaton avec Electro Cypher,
Et ce génie de dj Pone then!!!
Ils avaient pas oublié les bases les gars!
Tous les couplets sont des dingueries btw,
Mars,
La FF ça sentait presque le bonheur à l'époque.
Bête de Crew !!!💌🙏💪🏽💪🏽💪🏽💪🏽💪🏽

Florence Bernard

Certainement!!!!!!!

A-leks Suizo

et Suisse je te le confirme !!!

42 More Replies...

Maeva Segur

J'ai 22ans, mon père l'écoutait durant mon enfance. J'ai prit la relève c'est de la turie

shepper59

Ta pas connu les concerts aux Dôme de Marseille 😉👌👌

Louis Testoud

La même

Gaël Mathon

@Murelle VENDRAMIN tu as bien raison bro bonne journée à toi et bon courage pour le boulot moi je suis en recherche active d'emploi je vis seul dans le 01 et toi bro ?

Murelle VENDRAMIN

J'ai 57 ans , toujours fan

More Comments

More Videos