La Baraque Aux Innocents
Juliette Lyrics


Jump to: Overall Meaning ↴  Line by Line Meaning ↴

Ils arrivent sans bruit
Dans les roulottes noires
Édifiant à minuit
Leur palais illusoire
Et puis au petit jour
Tel un troupeau de faons
Dans les rues et les cours
S'en viennent les enfants
Des mômes de nulle part
Avec des mains tendues
Le défi au regard
Pour quelques sous de plus
Poudre d'or sur les cils
Et les lèvres garance
Beaux, crasseux et graciles
Insolemment ils dansent
Désir ou désespoir
Dans vos yeux ils ont lu
Les anges du trottoir
Ne vous lâcheront plus
Ils ont jaugé sans gêne
Vos risques et leurs périls
Et voilà qu'ils vous traînent
Tout au bout de la ville
Voici l'antique enceinte
- Elle ne tient plus debout -
Les vieilles toiles peintes
Frémissent dans la boue
Mais dedans qu'il fait chaud
Et peu importe l'antre
Si magique est le show
On se croit dans un ventre
Au milieu de la piste
Par des licols tenus
On exhibe au touriste
Les enfants presque nus
Des vieilles pour une obole
Un peu plus les découvrent
Et détachent du licol
L'enfant qui s'offre et s'ouvre
Dans la lumière orange
Ceux que l'on croit aimer
Vous attirent et vous changent
En un fauve affamé
Bien sûr à la tendresse
On veut goûter encore
On tente une caresse
Mais brusquement l'on mord

C'est un jeu, l'enfant rit
Se débat sans comprendre
Puis fait don de sa vie
À qui vient de le prendre

Et l'on veut des lueurs
Dans ses yeux innocents
Alors avec fureur
On aime jusqu'au sang
Oui mais faut qu'on dessaoule
Et passées les stridences
Les bravo de la foules
Se noient dans le silence

Alors, c'était un rêve
Pervers et triomphant
Tous les morts se relèvent
Ce ne sont plus des enfants
Ce sont des nains fardés
Des singes grimés en gosses
Qui vous ricanent au nez
Et bavent sur votre éros

Puis les roulottes noires
Repartent au matin gris
Vers quelque champ de foire
Vers d'autre insomnies
Car vous ne faites que passer
Beaux enfants de mensonge




Et déjà vous dansez
Dans d'autres mauvais songes

Overall Meaning

In the song "La Baraque Aux Innocents," Juliette weaves a vivid picture of the harrowing lives of child performers in a travelling circus. The first verse describes the arrival of the dark caravans in the dead of night that will house the illusionary palace where the children will perform. By daybreak, the children emerge, looking ragged but beautiful, with outstretched hands and challenging gazes. Juliette describes the children as daring and bold, with a fierce determination to survive.


As the song progresses, it becomes clear that the children are not just performers but sexual commodities. Juliette uses vivid imagery to describe the scene, painting a picture of tourists paying for sexual favours from the young performers whom they have watched dance moments before. She describes the innocence that the tourists seek in the eyes of the performers, and how the children respond by giving their all to the show. But Juliette does not shy away from the brutal reality of the situation. The children are no longer children, but grotesque figures that laugh and jeer at their exploiters.


The whole song is a critique of the way society sees people from different backgrounds, particularly children. It speaks about the way that children are viewed as sexual beings from a very young age and how this is perpetuated through society's obsession with youth and beauty. It is a powerful piece that pulls no punches in its message and encourages us to think about our own complacency in the face of such tragic situations.


Line by Line Meaning

Ils arrivent sans bruit
They arrive silently


Dans les roulottes noires
In black wagons


Édifiant à minuit
Erecting at midnight


Leur palais illusoire
Their illusory palace


Et puis au petit jour
And then at dawn


Tel un troupeau de faons
Like a herd of fawns


Dans les rues et les cours
In the streets and courtyards


S'en viennent les enfants
The children come


Des mômes de nulle part
Kids from nowhere


Avec des mains tendues
With outstretched hands


Le défi au regard
Challenging gaze


Pour quelques sous de plus
For a few more cents


Poudre d'or sur les cils
Gold powder on lashes


Et les lèvres garance
And carmine lips


Beaux, crasseux et graciles
Beautiful, dirty, and slender


Insolemment ils dansent
They dance insolently


Désir ou désespoir
Desire or desperation


Dans vos yeux ils ont lu
They have read in your eyes


Les anges du trottoir
The angels of the sidewalk


Ne vous lâcheront plus
Won't let you go anymore


Ils ont jaugé sans gêne
They have boldly measured


Vos risques et leurs périls
Your risks and their dangers


Et voilà qu'ils vous traînent
And here they drag you


Tout au bout de la ville
To the very end of the city


Voici l'antique enceinte
Behold the old enclosure


- Elle ne tient plus debout -
- It no longer stands -


Les vieilles toiles peintes
The old painted canvases


Frémissent dans la boue
Quiver in the mud


Mais dedans qu'il fait chaud
But inside it's warm


Et peu importe l'antre
And it doesn't matter the den


Si magique est le show
If the show is magical


On se croit dans un ventre
One feels inside a womb


Au milieu de la piste
In the middle of the ring


Par des licols tenus
Held by ropes


On exhibe au touriste
One exhibits for the tourist


Les enfants presque nus
Almost naked children


Des vieilles pour une obole
From old women for a little money


Un peu plus les découvrent
A few more people discover them


Et détachent du licol
And remove from the rope


L'enfant qui s'offre et s'ouvre
The child who gives and opens up


Dans la lumière orange
In the orange light


Ceux que l'on croit aimer
Those that one thinks love


Vous attirent et vous changent
They attract and change you


En un fauve affamé
Into a famished beast


Bien sûr à la tendresse
Of course, to tenderness


On veut goûter encore
One wants to taste again


On tente une caresse
One attempts a caress


Mais brusquement l'on mord
But suddenly one bites


C'est un jeu, l'enfant rit
It's a game, the child laughs


Se débat sans comprendre
Struggles without understanding


Puis fait don de sa vie
Then gives away their life


À qui vient de le prendre
To whoever has just taken it


Et l'on veut des lueurs
And one wants the glimmers


Dans ses yeux innocents
In their innocent eyes


Alors avec fureur
So with fury


On aime jusqu'au sang
One loves until the blood


Oui mais faut qu'on dessaoule
Yes, but one must sober up


Et passées les stridences
And past the harsh sounds


Les bravo de la foules
The bravos of the crowd


Se noient dans le silence
Drown in silence


Alors, c'était un rêve
So, it was a dream


Pervers et triomphant
Perverse and triumphant


Tous les morts se relèvent
All the dead rise up


Ce ne sont plus des enfants
They are no longer children


Ce sont des nains fardés
They are made-up dwarfs


Des singes grimés en gosses
Monkeys disguised as kids


Qui vous ricanent au nez
Who sneer in your face


Et bavent sur votre éros
And drool on your eros


Puis les roulottes noires
Then the black wagons


Repartent au matin gris
Leave on the gray morning


Vers quelque champ de foire
Towards some fairground


Vers d'autre insomnies
Towards other sleepless nights


Car vous ne faites que passer
Because you're just passing by


Beaux enfants de mensonge
Beautiful lying children


Et déjà vous dansez
And already you dance


Dans d'autres mauvais songes
In other bad dreams




Contributed by Mateo V. Suggest a correction in the comments below.
To comment on or correct specific content, highlight it

Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found

More Versions