Les Yeux D'Or
Juliette Lyrics


Jump to: Overall Meaning ↴  Line by Line Meaning ↴

Dans la nuit
Quand la fatigue endort
Les tours et les palaces
Moi, j'épie
En secret les yeux d'or
Des façades d'en face
J'affabule, je rêve, j'invente des vies
Je bâtis des romans que je brode à l'envi
Enviant
Ces drames qui se trament et, terribles ou cocasses,
Face à mes jours trop fades, étincellent d'un strass
Envoûtant

Qu'ils cillent, qu'ils clignotent
Se voilent, papillotent
Ou s'éteignent, j'adore
Espionner les yeux d'or

Moi, j'épie
En secret les yeux d'or
Des façades d'en face
J'envahis
Vos intimes décors
Sans y laisser de trace
Je sais tout, je vois tout, tous les faits, tous les gestes
Et quand le rideau tombe, j'imagine le reste
Si tentant
Que je ris, je frémis, je brûle de belles fièvres
Éperdue de désir en songeant à des lèvres
S'unissant

Qu'ils me fassent rougir
Qu'ils me fassent gémir
Ou soupirer, j'adore
Espionner les yeux d'or

J'envahis
Les intimes décors
Sans y laisser de trace
Et tandis
Que le monde m'ignore
Moi, je sais ses menaces
A l'heure des bas instincts, des incestes et des crimes
Je vois l'instant précis des destins, dans l'abîme
Basculant
Le couteau qui se lève, le poing qui se dresse
La corde pour se pendre, l'enfant dans la détresse
Impuissant

Que j'aie peur à mourir
Et jusqu'à m'en salir
Qu'importe ; moi, j'adore
Espionner les yeux d'or

Et tandis
Que le monde m'ignore
Moi, je sais ses menaces
Dans la nuit
Quand la fatigue endort
Les tours et les palaces
A l'affût, immobile derrière mon œil d'or
Sentinelle veillant sur un sombre trésor
Redoutant
Qu'en relevant la tête, on croise mon regard
Que l'on ouvre ma porte, qu'une voix dans le noir
En riant




Dise aussi "Moi, j'adore
Espionner les yeux d'or"

Overall Meaning

The lyrics to Juliette's song Les Yeux D'Or describe the singer's fascination with observing and spying on the "golden eyes" of the buildings across from them at night. As the fatigue of the world around them lulls into slumber, the singer becomes increasingly invested in the lives and dramas that unfold behind those mysterious, glowing windows. They imagine entire narratives for the people living in those spaces, and delight in the drama and beauty of those invented scenes. The singer is hooked on the thrill of voyeurism, and indulges in their obsession with the sparkling, flickering lights that they can watch from a safe distance.


The lyrics of Les Yeux D'Or are filled with vivid imagery and evocative language that captures the sense of intrigue and fascination that the singer feels for these bright, shining "golden eyes." The song is a haunting meditation on the allure of voyeurism, and the way that our desire to observe and understand the private lives of others can become overwhelming and all-consuming. In the end, the singer's fixation on these glittering windows becomes almost pathological, as they begin to imagine the most extreme and frightening scenarios unfolding behind those walls. It's a song that speaks to the universal human impulse to watch and wonder, to peek behind the curtain and try to glimpse the secrets of others.


Line by Line Meaning

Dans la nuit
During the night


Quand la fatigue endort
When fatigue puts to sleep


Les tours et les palaces
The towers and palaces


Moi, j'épie
Me, I spy


En secret les yeux d'or
In secret, the golden eyes


Des façades d'en face
From the opposite buildings


J'affabule, je rêve, j'invente des vies
I fib, I dream, I invent lives


Je bâtis des romans que je brode à l'envi
I construct novels which I embroider to my heart's content


Enviant
Envious


Ces drames qui se trament et, terribles ou cocasses,
These dramas unraveling, terrible or comical,


Face à mes jours trop fades, étincellent d'un strass
Compared to my too dull days, sparkle like rhinestones


Envoûtant
Enchanting


Qu'ils cillent, qu'ils clignotent
Whether they flicker, whether they blink


Se voilent, papillotent
Whether they veil, flutter


Ou s'éteignent, j'adore
Or go out, I adore


Espionner les yeux d'or
Spy on the golden eyes


J'envahis
I invade


Vos intimes décors
Your intimate interiors


Sans y laisser de trace
Without leaving any trace


Je sais tout, je vois tout, tous les faits, tous les gestes
I know everything, I see everything, all the facts, all the gestures


Et quand le rideau tombe, j'imagine le reste
And when the curtain falls, I imagine the rest


Si tentant
So tempting


Que je ris, je frémis, je brûle de belles fièvres
That I laugh, I shiver, I burn with beautiful fevers


Éperdue de désir en songeant à des lèvres
Beside myself with desire, thinking of lips


S'unissant
Uniting


Qu'ils me fassent rougir
Whether they make me blush


Qu'ils me fassent gémir
Whether they make me moan


Ou soupirer, j'adore
Or sigh, I adore


J'envahis
I invade


Les intimes décors
The intimate interiors


Tandis
While


Que le monde m'ignore
The world ignores me


Moi, je sais ses menaces
I, I know its threats


A l'heure des bas instincts, des incestes et des crimes
At the hour of base instincts, incests and crimes


Je vois l'instant précis des destins, dans l'abîme
I see the precise moment of destinies, in the abyss


Basculant
Tipping over


Le couteau qui se lève, le poing qui se dresse
The knife that rises, the fist that stands


La corde pour se pendre, l'enfant dans la détresse
The rope to hang oneself, the child in distress


Impuissant
Powerless


Que j'aie peur à mourir
That I am scared to death


Et jusqu'à m'en salir
And until it soils me


Qu'importe ; moi, j'adore
Whatever happens; I adore


Les yeux d'or
The golden eyes


Tandis
While


Que le monde m'ignore
The world ignores me


Moi, je sais ses menaces
I, I know its threats


Dans la nuit
During the night


Quand la fatigue endort
When fatigue puts to sleep


Les tours et les palaces
The towers and palaces


A l'affût, immobile derrière mon œil d'or
Lurking, immobile behind my golden eye


Sentinelle veillant sur un sombre trésor
Sentinel watching over a dark treasure


Redoutant
Dreading


Qu'en relevant la tête, on croise mon regard
That, by raising one's head, one crosses my gaze


Que l'on ouvre ma porte, qu'une voix dans le noir
That someone opens my door, that a voice in the dark


En riant
Laughing


Dise aussi "Moi, j'adore
Says also "I adore


Espionner les yeux d'or"
Spy on the golden eyes"




Contributed by Chloe H. Suggest a correction in the comments below.
To comment on or correct specific content, highlight it

Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found

More Versions