Manèges
Juliette Lyrics


Jump to: Overall Meaning ↴  Line by Line Meaning ↴

Les manèges tournent dans la brume
Au quai du Nord
On voit les lampes roses qui s´allument
Sur leurs vieux ors
Comme des toupies dans les ténèbres
Et les flonflons
S´échappent d´une valse funèbre
Qui tourne rond

Tout d´abord on s'dit que c´est un mauvais rêve
Qu´il est passé minuit et qu´ici chacun dort
Que les forains devraient bien faire la trêve
Mais les manèges tournent, tournent au quai du Nord
Alors on pense qu´ils tournent pour rien et dans le vide
Et qu´un farceur pour lui seul les a déclenchés
Mais on y voit bientôt des passagers livides
Aux animaux de plâtre se tenir accrochés
On voit leurs doigts soudés aux torsades de cuivre
Leurs corps qui descendent, remontent au ralenti
Et l´on dirait qu´ils font semblant de se poursuivre
Semblant d'se lancer des semblants de confettis

Les manèges tournent dans la bruine
Au quai du Nord
Astres lumineux dans les ruines
L´ombre du port
Où sont filles, pègres et poisses,
Mauvais garçons ?
Ce n´est plus pour eux que l´angoisse
Fait le dos rond

On croit voir un vol de griffons qui piaffent
Une femme bien trop belle, nue à califourchon
Sur un dragon de cinématographe
Coursée par des soudards cravachant des cochons
On croit voir un forçat entraîné par un cygne
Un chien décapité et la tête du chien
Aboyant toute seule, lorsqu´on lui fait un signe
Une main sanglante sortant d´un carrosse autrichien
On croit voir des traîneaux glissant sous de grands arbres
Un poète et un monstre ainsi rentrent chez eux
On voit des avions noirs, des papillons de marbre
Et des enfants qui crient dans des chariots en feu

Les manèges tournent dans l´orage
Au quai du Nord
Les manèges tournent avec rage
Et leur décor
S´effrite au rythme des cadences
D´accordéon
Que la vieille sono balance
Pour pas un rond

On distingue de vieilles femmes assises
Comme des Parques attendant l´arrêt du diorama
On croit voir, dans les lueurs indécises
Des passants irradiés comme à Hiroshima
Des gens qui comme moi dorment à partir de l´aube
Et cherchent dans la nuit leur bel amour perdu
Qui donneraient comme moi tout pour chevaucher, en fraude,
Les brillants carrousels à eux seuls défendus
Car toi aussi tu tournes sur l´un de ces manèges
Oui, je t´ai reconnu tournoyant dans ta nuit
Oui, je t´ai reconnu sur ton cheval de neige
Les yeux fixes, les mains folles et le sourire détruit

Les manèges tournent dans ma mémoire
Au quai du Nord
Des soies, des velours et des moires
Ornent ta mort
Et passe et vire mon ivresse feinte,
Oh, que sous mon front




A jamais, mes amours défuntes
Tournent en rond

Overall Meaning

"Manèges" by Juliette is a haunting and vivid depiction of a carousel spinning through the mist at the Nord Railway Station. The opening lines set the ethereal scene, describing the old golden lamps illuminating the carousels as they spin like spinning tops in the darkness. The carnival-like music escapes from the somber waltz, creating an atmosphere of melancholy.


The lyrics then delve into the singer's thoughts upon witnessing this eerie spectacle. At first, they try to convince themselves that it is just a bad dream, that it is past midnight and everyone should be sleeping. However, the carousels continue to turn, suggesting an otherworldly force behind their motion. The passengers are described as pale and clinging to the plaster animals on the carousel, their fingers fused to the copper curls. It appears as if they are pretending to chase each other, throwing confetti made of illusions.


As the song progresses, the imagery becomes increasingly surreal. The carousels are depicted as luminous stars amidst the ruins of the port, causing distress only for those who are no longer part of that world. The singer's imagination runs wild, seeing griffins fluttering, an alluring naked woman riding a cinematographic dragon, soldiers whipping pigs, a convict pulled by a swan, and a decapitated barking dog. The visual chaos continues with sleighs gliding under tall trees, a poet and a monster walking home together, black planes, marble butterflies, and children screaming in burning carts.


In the final verses, the carousels turn with fury in the storm, their scenery crumbling to the rhythms of the accordion played by an old sound system. The scene is further embellished with the presence of elderly women resembling the Fates waiting for the diorama to stop. The lyrics then take a poignant turn, revealing the singer's longing for a lost love who also rides one of these carousels, recognizing them in their nightmarish dance. The song concludes with the haunting image of dead lovers continuing to spin in the singer's memory, adorned with silk, velvet, and brocade.


Line by Line Meaning

Les manèges tournent dans la brume
The carousels spin in the mist


Au quai du Nord
At the North dock


On voit les lampes roses qui s´allument
We see the pink lamps that light up


Sur leurs vieux ors
On their old golden decorations


Comme des toupies dans les ténèbres
Like spinning tops in the darkness


Et les flonflons
And the lively music


S´échappent d´une valse funèbre
Escape from a funeral waltz


Qui tourne rond
That goes round and round


Tout d´abord on s'dit que c´est un mauvais rêve
At first, we say it's a bad dream


Qu´il est passé minuit et qu´ici chacun dort
That it's past midnight and everyone is sleeping here


Que les forains devraient bien faire la trêve
That the fairground workers should take a break


Mais les manèges tournent, tournent au quai du Nord
But the carousels spin, spin at the North dock


Alors on pense qu´ils tournent pour rien et dans le vide
So we think they spin for nothing and in vain


Et qu´un farceur pour lui seul les a déclenchés
And that a joker has triggered them for his own amusement


Mais on y voit bientôt des passagers livides
But soon we see pale passengers


Aux animaux de plâtre se tenir accrochés
Hanging onto plaster animals


On voit leurs doigts soudés aux torsades de cuivre
We see their fingers stuck to copper twists


Leurs corps qui descendent, remontent au ralenti
Their bodies descending, rising in slow motion


Et l´on dirait qu´ils font semblant de se poursuivre
And it seems like they pretend to chase each other


Semblant d'se lancer des semblants de confettis
Seemingly throwing fake confetti


Les manèges tournent dans la bruine
The carousels spin in the drizzle


Astres lumineux dans les ruines
Bright stars in the ruins


L´ombre du port
The shadow of the port


Où sont filles, pègres et poisses, Mauvais garçons ?
Where are the girls, rascals, and thugs? Bad boys?


Ce n´est plus pour eux que l´angoisse
It is no longer anxiety for them


Fait le dos rond
That makes their backs hunch


On croit voir un vol de griffons qui piaffent
We think we see a flock of griffins prancing


Une femme bien trop belle, nue à califourchon
A woman, too beautiful, riding naked


Sur un dragon de cinématographe
On a cinematograph dragon


Coursée par des soudards cravachant des cochons
Chased by soldiers whipping pigs


On croit voir un forçat entraîné par un cygne
We think we see a convict pulled by a swan


Un chien décapité et la tête du chien
A beheaded dog and the head of the dog


Aboyant toute seule, lorsqu´on lui fait un signe
Barking alone when signaled


Une main sanglante sortant d´un carrosse autrichien
A bloody hand coming out of an Austrian carriage


On croit voir des traîneaux glissant sous de grands arbres
We think we see sleighs gliding under tall trees


Un poète et un monstre ainsi rentrent chez eux
A poet and a monster returning home


On voit des avions noirs, des papillons de marbre
We see black airplanes, marble butterflies


Et des enfants qui crient dans des chariots en feu
And children screaming in burning chariots


Les manèges tournent dans l´orage
The carousels spin in the storm


Au quai du Nord
At the North dock


Les manèges tournent avec rage
The carousels spin with rage


Et leur décor
And their decorations


S´effrite au rythme des cadences
Crumble to the rhythm of the beats


D´accordéon
Of the accordion


Que la vieille sono balance
That the old speakers blast


Pour pas un rond
For no money


On distingue de vieilles femmes assises
We discern old women sitting


Comme des Parques attendant l´arrêt du diorama
Like Fates waiting for the diorama to stop


On croit voir, dans les lueurs indécises
We think we see, in the uncertain light


Des passants irradiés comme à Hiroshima
Passers-by irradiated like in Hiroshima


Des gens qui comme moi dorment à partir de l´aube
People who, like me, sleep from dawn


Et cherchent dans la nuit leur bel amour perdu
And search for their lost beautiful love in the night


Qui donneraient comme moi tout pour chevaucher, en fraude
Who, like me, would give everything to ride, clandestinely


Les brillants carrousels à eux seuls défendus
The splendid carousels protected only for them


Car toi aussi tu tournes sur l´un de ces manèges
Because you too spin on one of these carousels


Oui, je t´ai reconnu tournoyant dans ta nuit
Yes, I recognized you twirling in your night


Oui, je t´ai reconnu sur ton cheval de neige
Yes, I recognized you on your snow horse


Les yeux fixes, les mains folles et le sourire détruit
With fixed eyes, frantic hands, and a destroyed smile


Les manèges tournent dans ma mémoire
The carousels spin in my memory


Au quai du Nord
At the North dock


Des soies, des velours et des moires
Silks, velvets, and moirés


Ornent ta mort
Adorn your death


Et passe et vire mon ivresse feinte
And my feigned drunkenness comes and goes


Oh, que sous mon front
Oh, that under my forehead


A jamais, mes amours défuntes
Forever, my deceased loves


Tournent en rond
Spin in circles




Lyrics © LE RIDEAU BOUGE/ LYES MUSIQUE, BALANDRAS EDITIONS
Written by: Didier GORET, Juliette NOUREDDINE, Philippe DUBOSSON, Pierre PHILIPPE

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind
To comment on or correct specific content, highlight it

Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found

More Versions