Nour
Juliette Lyrics


Jump to: Overall Meaning ↴  Line by Line Meaning ↴

Comme toutes les gamines
J’avais peur dans le noir
Des choses qu’on imagine
Cache?es dans le placard.
Les monstres de pe?nombre
Ne re?sistaient jamais
Quand s’allumait dans l’ombre
Ma lampe de chevet
Et j’ai be?ni souvent
Dans ces petites paniques
Les bras de ma maman
Et l’ampoule e?lectrique.

J’avais en ce temps-la?
Des lec?ons a? apprendre
De l’encre sur les doigts
Et le monde a? comprendre
Professeur de piano
Ou mai?tresse d’e?cole
Ont fait voler plus haut
Mon a?me de luciole
Quand je jouais a? survivre
Dessous mes draps en cloche
A la lueur d’un livre
Et d’une lampe de poche

J’ai fait feu de tout bois
Amoureuse tant et plus
Que la lumie?re soit
Et la lumie?re fut!
J’ai grille? des ampoules
Crame? quelques lampions
Les nuits ou? l’on se saoule
De fe?tes sans passion.
Mais j’ai eu pour la gloire
En lettres de ne?on
Brillant sur les boul’vards
La moitie? de mon nom

Sur ma vie en morceaux
Quand trop to?t viendra l’heure
De l’ultime faisceau
Du dernier projecteur
Je penserai sans doute
A ces quelques lumie?res
Qu’on croise sur sa route,
Qui l’animent et l’e?clairent :
Les lustres de cristal,
La lampe d’Aladdin,
Une lanterne, une e?toile,
Ton sourire, ce matin...

Lors, quand vacillera cette flamme qui est moi,
Cette loupiote nue, ce petit feu de joie




A l’ombre des douleurs, et pour les faire taire,
Je veux pouvoir, moi me?me, e?teindre la lumie?re..

Overall Meaning

These lyrics tell the story of Juliette's childhood, where she had fears in the darkness and imagined monsters hiding in her closet. However, the light from her bedside lamp would always dispel these fears. She reflects on the comfort she found in her mother's arms and the safety provided by the electric light bulb.


As she grew older, Juliette had lessons to learn and a world to understand. Whether it was playing the piano or being a school teacher, these experiences elevated her spirit like a firefly. She mentions playing games of survival under her bell-shaped sheets, reading by the light of a book and a flashlight.


The lyrics then transition to her experiences with love and passion, equating them to the light. She speaks of burning out light bulbs and lanterns during nights filled with passionless parties. Yet, she proudly had her name in neon lights, symbolizing her achievement and success.


Line by Line Meaning

Comme toutes les gamines
Like all little girls


J’avais peur dans le noir
I was afraid of the dark


Des choses qu’on imagine
Of things we imagine


Cachées dans le placard
Hidden in the closet


Les monstres de pénombre
The monsters in shadows


Ne résistaient jamais
Never resisted


Quand s’allumait dans l’ombre
When the bedside lamp lit up in the darkness


Ma lampe de chevet
My bedside lamp


Et j’ai béni souvent
And I often blessed


Dans ces petites paniques
In these little panics


Les bras de ma maman
My mother's arms


Et l’ampoule électrique.
And the electric bulb


J’avais en ce temps-là
I had in those times


Des leçons à apprendre
Lessons to learn


De l’encre sur les doigts
Ink on my fingers


Et le monde à comprendre
And the world to understand


Professeur de piano
Piano teacher


Ou maîtresse d’école
Or school mistress


Ont fait voler plus haut
Made me fly higher


Mon âme de luciole
My firefly soul


Quand je jouais à survivre
When I played at surviving


Dessous mes draps en cloche
Under my bell-shaped sheets


À la lueur d’un livre
In the glow of a book


Et d’une lampe de poche
And a flashlight


J’ai fait feu de tout bois
I used every means


Amoureuse tant et plus
In love as much as possible


Que la lumière soit
Let there be light


Et la lumière fut!
And there was light!


J’ai grillé des ampoules
I burned out light bulbs


Cramé quelques lampions
Burned a few lanterns


Les nuits où l’on se saoule
The nights when we get drunk


De fêtes sans passion.
With passionless parties


Mais j’ai eu pour la gloire
But I had for glory


En lettres de néon
In neon letters


Brillant sur les boul’vards
Shining on the boulevards


La moitié de mon nom
Half of my name


Sur ma vie en morceaux
On my broken life


Quand trop tôt viendra l’heure
When the hour comes too soon


De l’ultime faisceau
Of the ultimate beam


Du dernier projecteur
Of the last projector


Je penserai sans doute
I will probably think


À ces quelques lumières
Of these few lights


Qu’on croise sur sa route,
That we come across on our journey


Qui l’animent et l’éclairent :
That animate and illuminate it:


Les lustres de cristal,
The crystal chandeliers,


La lampe d’Aladdin,
Aladdin's lamp,


Une lanterne, une étoile,
A lantern, a star,


Ton sourire, ce matin...
Your smile, this morning...


Lors, quand vacillera cette flamme qui est moi,
Then, when this flame that is me flickers,


Cette loupiote nue, ce petit feu de joie
This bare light, this little fire of joy


À l’ombre des douleurs, et pour les faire taire,
In the shadow of pain, and to silence them,


Je veux pouvoir, moi-même, éteindre la lumière..
I want to be able, myself, to turn off the light...




Lyrics © LES STUDIOS MADEMOISELLE
Written by: JULIETTE NOUREDDINE

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind
To comment on or correct specific content, highlight it

Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found
Most interesting comment from YouTube:

@kdn9281

'ai encore le temps pour écrire ma lettre
Je m'y mets bientôt dès ce soir peut être
Une lettre d'amour c'est très important
C'est toujours du coeur dont la vie dépend

J'ai encore le temps pour trouver les mots
Pour en dire assez sans en dire trop
Car avant que nos sentiments ne changent
J'ai encore le temps pour l'appeler "Mon ange"

Comment ces aveux seront ils reçus ?
Je vais y penser et dormir dessus
J'ai encore le tempos avant de les mettre
Dans le grand néant de la boite aux lettres

J'attendrai donc demain qu'aujourd'hui soit hier
C'est le meilleur moyen d'exhausser les prières
De jouer les devins et de passer l'hiver
Cette désinvolture c'est ma consolation
Mes lendemains qui durent, mes voeux sans condition
J'avoue qu'elle me rassure la procrastination
J'avoue qu'elle me rassure la procrastination

J'ai encore le temps pour faire ma chanson
Je m'y mets demain de toutes façons
Le temps qu'il faudra pour qu'elle vous parvienne
Son propos sera de l'histoire ancienne

Parler d'aujourd'hui demande prudence
Faut déprogrammer les obsolescences
Futur antérieur, passé dépasse
J'ai encore le temps de recommencer

En dormant dessus je vais y songer
J'ai encore le temps pour changer d’idée
Et que cette chanson prenne sépulture
Dans le grand néant de mon disque dur

J'attendrai donc demain qu'aujourd'hui soit hier
C'est le meilleur moyen d'exhausser les prières
De jouer les devins et de passer l'hiver
Cette désinvolture c'est ma consolation
Mes lendemains qui durent, mes voeux sans condition
J'avoue qu'elle me rassure la procrastination
J'avoue qu'elle me rassure la procrastination

J'ai encore le temps pour mon testament
Je m'y mets bientôt, tôt ou tard surement
Comme je suis du genre à faire mes devoirs
Dès lundi matin pour dimanche soir

J'ai encore le temps pour me mettre en route
Le temps qui musarde et le temps qui doute
Demain je ferai les trucs emmerdants
J'ai encore le temps de perdre mon temps

Comment aux enfers serais-je reçue ?
Je vais y penser et dormir dessus
J'ai encore le temps avant de chanter
Dans le grand néant de l'éternité

J'attendrai donc demain qu'aujourd'hui soit hier
C'est le meilleur moyen d'exhausser les prières
De jouer les devins et de passer l'hiver
Cette désinvolture c'est ma consolation
Mes lendemains qui durent, mes voeux sans condition
J'avoue que me rassure la procrastination
J'avoue que me rassure la procrastination

Pour finir la chanson j'ai eu une idée formidable
Mais on verra demain
Ou mardi



All comments from YouTube:

@jeanclauderacine8129

Une artiste trop rare. J'aime son humour, sa voix bien timbrée et si juste.

@michellepetitlion6772

Quelle artiste exceptionnelle !

@danielecarron638

Juliette, l'antidote des complexes complexes... Sa créativité, son humour:à consommer sans modération...l'abus de Juliette maintient en bonne santé, physique et mentale.....

@yvesbriand9590

Quel talent et depuis si longtemps. C'est fin, c'est bien écrit, c'est drôle, léger profond et si doux aux oreilles et aux neurones aussi merci Juliette avec tout mon amour ❤

@evelyneczternasty7034

Géniale Juliette !!! Quel talent, quel humour...quelle voix !!!

@petraschneck1842

Et quelle articulation !

@mrszouz2011

Merveilleuse Juliette! Merci de nous donner tant de bon temps à vous écouter !

@lawrencebaker2318

You can't just listen to Juliette, you HAVE to see her, also... the facial expressions alone are priceless!!! Bravo!

@fleurdesel825

Je m'en voudrais de ne pas vous déclarer ceci, illico-presto, Juliette : l'admiration que je vous porte, a toutes les chances d'être éternelle !

@Riri76543

Écouter vos chansons est la seule chose que je ne procrastine jamais <3

More Comments

More Versions