Bi Furu
Oumou Sangare Lyrics


Jump to: Overall Meaning ↴  Line by Line Meaning ↴

N balemaw yo
Chers amis
N'aw ye ne bannen ye furuko nin ma
Si vous voyez que je refuse le mariage
Gwansan tè
Ce n'est pas sans raison
Kabi furu kèra jagobolo ye
Depuis que le mariage est marchandise
A danbe bèè banna
Il en a perdu toute sa dignité
Aa n balemaw yo
Oui mes chers amis
N'aw ye ne bannen ye furuko nin ma
Si vous voyez que je refuse le mariage
Gwansan tè
Ce n'est pas sans raison
Kabi furu kèra jagobolo ye
Depuis que le mariage est marchandise
A danbe bèè banna
Il en a perdu toute sa dignité
Iye furu kèra jagobolo ye
Oui si le mariage se monnaie
Furu danbe tè ban munna
Pourquoi ne perdrait-il pas de sa dignité
Bi cèw ye furu bèè kè makoninmina
Les hommes de nos jours ont fait du mariage une affaire d'égoïste
Fò a danbe bèè cènna
Et il en a perdu toute sa dignité
N balemaw yo
Chers amis
N'aw ye ne bannen ye furuko nin ma
Si vous voyez que je refuse le mariage
Gwansan tè
Ce n'est pas sans raison
Kabi furu kèra jagobolo ye
Depuis que le mariage est marchandise
A danbe bèè banna
Il en a perdu toute sa dignité
Ne badenw yo
Chers amis
Furu kèra jagobolo ye
Le mariage est devenu commerce
Furu danbe tè ban
Et il en a perdu toute sa dignité
Muso ye furu bèè kè tileyaala
Les femmes ont transformé la vie conjugale en vagabondage quotidien
Fò a dabe bèè cènna
Et sa dignité en est salie
N balemaw yo
Mes chers amis
N'aw ye ne bannen ye furuko nin ma
Si vous voyez que je refuse le mariage
Gwansan tè
Ce n'est pas sans raison
Kabi furu kèra jagobolo ye
Depuis que le mariage est marchandise
A danbe bèè banna
Il en a perdu toute sa dignité
Malidenw furu kèra jagobolo ye
Enfants du Mali (= Maliens), le mariage a fini une marchandise
Furu danbe tè ban munna
Pourquoi voulez-vous que le mariage ne soit pas sans dignité
Bi denw ye furu minè samanfu la
Les enfants d'aujourd'hui traitent le mariage en je m'en fou
Fò a danbe bèè cènna
Jusqu'à en détruire toute la dignité
Bi denbaw ye furu bèè kè jagobolo ye
Les mères en ont fait une marchandise
Furu danbe bèè cènna
Et toute sa dignité est perdue
Denbaw ye furu bèè kè manankun ye
Les mères en ont fait un capital
Furu danbe bèè cènna
Et toute sa dignité est perdue
Kabini fur sera miliyòn ma
Depuis que le mariage a atteint le million
Furu danbe bèè cènna
Il en a perdu sa dignité
Kabini furu kèra jagobolo ye
Depuis que le mariage est devenu marchandise
Furu danbe banna Ala
Dieu il n'a plus de dignité
Muso ye furu bèè kè si-ka-yaala ye
La femme a fait du mariage un vagabondage nocturne
Fò a danbe bèè cènna Ala
Et Dieu il en a perdu toute sa dignité
N balemaw yo
Mes chers amis
N'aw ye ne bannen ye furuko nin ma
Si vous voyez que je refuse le mariage
Gwansan tè
Ce n'est pas sans raison
Kabi furu kèra jagobolo ye
Depuis que le mariage est marchandise
A danbe bèè banna
Il en a perdu toute sa dignité
Aa cèw ka hakèto
Que les hommes veuillent bien m'excuser
Ne balemakèw ka hakèto Ala
Que mes frères veuillent bien m'excuser
Muso b'i fa bila walifaso ye
La femme abandonne son père pour la famille d'autrui
K'i ba fili walifaso
Elle abandonne sa mère pour une famille d'autrui
Fitiriwale mana musokura ta
Et dès que le traître prend une nouvelle femme
A b'i danbe bèè bò I la
Il détruit toute dignité en vous
N balemaw yo
Mes chers amis
N'aw ye ne bannen ye furuko nin ma
Si vous voyez que je refuse le mariage
Gwansan tè
Ce n'est pas sans raison
Kabi furu kèra jagobolo ye
Depuis que le mariage est marchandise
A danbe bèè banna
Il en a perdu toute sa dignité
Aa cèw ka hakèto
Que les hommes veuillent bien m'excuser
Ne balemakèw ka hakèto Ala
Que les hommes mes frères veuillent bien m'excuser
Anw b'anw fa fili walifaso ye
Nous abandonnons nos pères pour la famille d'autrui
K'i ba bila walifaso ye
Nos mères pour une famille étrangère
Inconscient mana musokura ta
Et dès que l'inconscient prend une nouvelle femme
A b'i danbe bèè bafoué Ala
Dieu il bafoue toute votre dignité
N balemaw yo
Chers amis
N'aw ye ne bannen ye furuko nin ma
Si vous voyez que je refuse le mariage
Gwansan tè
Ce n'est pas sans raison
Kabi furu kèra jagobolo ye
Depuis que le mariage est marchandise
A danbe bèè banna
Il en a perdu toute sa dignité
Cèlasigi jòrò bè n na
J'appréhende de vivre chez un mari
Jama ne bè o kè di le Ala
Bonnes gens que faire mon Dieu
Musofuru jòrò bè n na
J'ai peur de prendre femme
Jama ne bè o kè di bi Ala
Bonnes gens que faire mon Dieu
Aa ne bè nin kè di bi Ala
Oh Dieu comment faire
Ne bè nin fò di sa
Que puis-je dire
Ne fa ma n dege nyòsusu la
Mon père ne m'a pas appris à piler le mil
Ne fa ma n dege jita la
Mon père ne m'a pas appris à puiser l'eau
Ko ne na ma n dege tobili la
Oui ma mère ne m'a pas appris à faire la cuisine
Ee iyo bi denbaw yo
Oh mères d'aujourd'hui
N'aw m'aw denw dege finiko la
Apprenez donc à vos enfants comment faire le linge
Muso danbe dun ye baara ye
Car la dignité de la femme réside dans le travail
Aa cèlasigi hami bè n na
Oh j'ai le souci de vivre chez un mari
Usumani anw bè nin kè bi iyo
Usumani qu'allons-nous donc faire
E ba m'i dege nyòsusu la
Ta mère ne t'a pas appris à piler le mil
E fa m'i dege jita la
Ton père ne t'a pas appris à puiser l'eau
Ja e ba m'i dege tobili la
Et ta mère ne t'a pas appris à faire la cuisine
Ee iye bi denbaw yo
Oh mères d'aujourd'hui
N'aw m'aw denw dege baara la
Enseignez donc le travail à vos enfants
Muso danbe de ye baara ye
Car c'est dans le travail que réside la dignité de la femme
Musofuru jòrò bè n na
Je crains de prendre femme
Jama ne bè o kè di bi Ala
Bonne gens que faire mon Dieu
Cèlasigi jòrò bè n na
J'ai souci de vivre chez un mari
Jama ne bè o kè di bi Ala
Bonnes chances que faire mon Dieu
Musofuru jòrò bè n na
Je crains de prendre femme
Jama ne bè o kè di bi Ala
Bonnes gens que faire mon Dieu
Ne ba ma n dege finiko la
Ma mère ne m'a pas appris à laver le linge
Ne ba ma n dege jita la
Ma mère ne m'a pas appris à puiser l'eau
Ko ne na ma n dege tobili la
Et ma mère ne m'a pas appris à faire la cuisine
Ee iye bi denbaw yo
Oh mères d'aujourd'hui
N'aw m'aw denw dege baara la
Enseignez donc le travail à vos enfants
Muso denbe dun ye baara ye
Car c'est dans le travail que réside la dignité de la femme
Ko cèlasigi hami bè n na
Oui j'appréhende de vivre chez un mari
Bi denw yo anw bè nin kè di bi iyo
Enfants d'aujourd'hui qu'allons-nous donc faire
E ba m'i dege nyòsusu la
Ta mère ne t'a pas appris à piler le mil
E ba m'i dege jita la
Ta mère ne t'a pas appris à puiser l'eau
Ja e ba m'i dege tobili la
Et ta mère ne t'a pas appris à faire la cuisine
Ee iye bi denbaw yo
Oh mères d'aujourd'hui
N'aw m'aw denw dege baara la
Enseignez donc le travail à vos enfants
Muso danbe bèè ye baara ye
Car c'est dans le travail que réside la dignité de la femme
Musofuru jòrò bè n na
Je crains de prendre femme
Jama ne bè o kè di bi Ala
Bonnes gens que faire mon Dieu
Cèlasigi jòrò bè n na
J'appréhende de vivre chez un mari
Jama ne bè o kè di bi Ala
Bonnes gens que faire mon Dieu
Musofuru jòrò bè n na
Je crains de prendre femme
Jama ne bè o kè di bi Ala
Bonnes gens que faire mon Dieu
Aa ne bè nin kè di bi
Ah que faire donc
Jama ne bè o fò di bi Ala
Bonnes gens comment le dire
Wuyi ne bè nin fò di sa
Oh comment le dire




Jama ne b'o kè di de Ala
Bonnes gens que faire mon Dieu

Overall Meaning

The song "Bi Furu" by Oumou Sangare is a commentary on the commodification of marriage in society. The lyrics express the singer's reluctance to enter into marriage, which she believes has lost its dignity due to being treated as a transaction or business deal. Sangare speaks out against this trend, which sees people using marriage for personal gain rather than genuine love, and the resulting cultural degradation.


The lyrics of each verse point out different aspects of society's changing attitude towards marriage. The first verse suggests that marriage has become a trade, a business transaction, and as such has lost its dignity. The second verse blames the mothers for commercializing marriage, using it as a means to gain capital. The third verse blames the women, who have made the institution of marriage their means of personal gratification, leading to a loss of spiritual and cultural values.


The chorus contains a recurring assertion that there is good reason to be hesitant about marriage because of its commercialization. The final verse suggests that instead of focusing on marriage, women should focus on their dignity through hard work, as this is where true dignity lies.


Line by Line Meaning

N balemaw yo
Chers amis


N'aw ye ne bannen ye furuko nin ma
Si vous voyez que je refuse le mariage


Gwansan tè
Ce n'est pas sans raison


Kabi furu kèra jagobolo ye
Depuis que le mariage est marchandise


A danbe bèè banna
Il en a perdu toute sa dignité


Aa n balemaw yo
Oui mes chers amis


Iye furu kèra jagobolo ye
Oui si le mariage se monnaie


Furu danbe tè ban munna
Pourquoi ne perdrait-il pas de sa dignité


Bi cèw ye furu bèè kè makoninmina
Les hommes de nos jours ont fait du mariage une affaire d'égoïste


Fò a danbe bèè cènna
Et il en a perdu toute sa dignité


Ne badenw yo
Le mariage est devenu commerce


Furu kèra jagobolo ye
Depuis que le mariage est devenu marchandise


Furu danbe tè ban
Muso ye furu bèè kè tileyaala


Les femmes ont transformé la vie conjugale en vagabondage quotidien
Et sa dignité en est salie


Fò a dabe bèè cènna
Et sa dignité en est salie


Mes chers amis
Malidenw furu kèra jagobolo ye


Enfants du Mali (= Maliens), le mariage a fini une marchandise
Pourquoi voulez-vous que le mariage ne soit pas sans dignité


Bi denw ye furu minè samanfu la
Les enfants d'aujourd'hui traitent le mariage en je m'en fou


Jusqu'à en détruire toute la dignité
Bi denbaw ye furu bèè kè jagobolo ye


Les mères en ont fait une marchandise
Furu danbe bèè cènna


Et toute sa dignité est perdue
Denbaw ye furu bèè kè manankun ye


Les mères en ont fait un capital
Kabini fur sera miliyòn ma


Depuis que le mariage a atteint le million
Il en a perdu sa dignité


Kabini furu kèra jagobolo ye
Depuis que le mariage est devenu marchandise


Dieu il n'a plus de dignité
Furu danbe banna Ala


La femme a fait du mariage un vagabondage nocturne
Muso ye furu bèè kè si-ka-yaala ye


Et Dieu il en a perdu toute sa dignité
Fò a danbe bèè cènna Ala


Que les hommes veuillent bien m'excuser
Aa cèw ka hakèto


Que mes frères veuillent bien m'excuser
Ne balemakèw ka hakèto Ala


La femme abandonne son père pour la famille d'autrui
Muso b'i fa bila walifaso ye


Elle abandonne sa mère pour une famille d'autrui
K'i ba fili walifaso


Et dès que le traître prend une nouvelle femme
Fitiriwale mana musokura ta


Il détruit toute dignité en vous
A b'i danbe bèè bò I la


Nous abandonnons nos pères pour la famille d'autrui
Anw b'anw fa fili walifaso ye


Nos mères pour une famille étrangère
K'i ba bila walifaso ye


Et dès que l'inconscient prend une nouvelle femme
Inconscient mana musokura ta


Dieu il bafoue toute votre dignité
A b'i danbe bèè bafoué Ala


J'appréhende de vivre chez un mari
Cèlasigi jòrò bè n na


Bonnes gens que faire mon Dieu
Jama ne bè o kè di le Ala


La dignité de la femme réside dans le travail
Muso danbe dun ye baara ye


Oh j'ai le souci de vivre chez un mari
Aa cèlasigi hami bè n na


Usumani qu'allons-nous donc faire
Usumani anw bè nin kè bi iyo


Enseignez donc le travail à vos enfants
N'aw m'aw denw dege baara la


Ah que faire donc
Aa ne bè nin kè di bi Ala


Bonnes gens comment le dire
Jama ne b'o kè di de Ala


Oh comment le dire
Wuyi ne bè nin fò di sa




Contributed by John P. Suggest a correction in the comments below.
To comment on or correct specific content, highlight it

Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found

Ishaq

Bi furu

Most interesting comment from YouTube:

@lbognini

Balimaw yoo, n’aw ye ne bannen ye furuko nin ma (gansan tɛ),
Kabi furu Kɛra jagobolo ye, a danbe bɛɛ banna
Aaan!
Balimaw yoo, n’aw ye ne bannen ye furuko nin ma,
Kabini furu Kɛra jagobolo ye, a danbe bɛɛ banna

I yee! Furu Kɛra jaobolo ye,
Furu danbe tɛ ban mun na ?
Bì cɛw ye furu bɛɛ Kɛ masaneni na
F’a danbe bɛɛ tiɲɛna

Balimaw yoo, n’aw ye ne bannen ye furuko nin ma,

Gansan tɛ, Ala


Kabi furu Kɛra jagobolo ye, a danbe bɛɛ banna

Ne badenw yoo, furu Kɛra jagobolo ye,
Furu danbe tɛ ban mun na ?
Musow ye furu bɛɛ Kɛ tleyaala la
F’a danbe bɛɛ tiɲɛna, Ala


Balimaw yoo, n’aw ye ne bannen ye furuko nin ma,

Gwansan tɛ, Ala

Kabi furu Kɛra jagobolo ye, a danbe bɛɛ banna

Malidenw yoo, furu Kɛra jakobolo ye,
Furu danbe tɛ ban mun na?
Bì denw ye furu minɛ samafu la
F’a danbe bɛ tiɲɛna,
Bì denbaw ye furu bɛɛ Kɛ jakobolo ye,
Furu danbe bɛɛ tiɲɛna,
Denbaw ye furu bɛɛ Kɛ manankun ye
Furu danbe bɛɛ Tiɲɛna
Kabini furu sera miliyɔn ma,
Furu danbe bɛɛ Tiɲɛna, Ala
Kabini furu Kɛra jakobolo ye,
Furu danbe banna, Ala
Musow ye furu bɛɛ Kɛ ʃikayaala ye,
F’a danbe bɛɛ Tiɲɛna, Ala

Balimaw yoo, n’aw ye ne bannen ye furuko nin ma,

Gansan tɛ, Ala

Kabi furu Kɛra jagobolo ye a ‘danbe bɛɛ Banna

Aan! Cɛw ka hakɛ To,
Ne balimacɛw ka hakɛ To, Ala
Muso b’i fà blà walifaso ye,
K’i ba Fili walifaso ye
Fitiriwale mana muso kura Tà
A b’i danbe bɛ Bɔ i la

Balimaw yoo, n’aw ye ne bannen ye furuko nin ma,

Aan, Ala

Kabi furu Kɛra jagobolo ye, a danbe bɛɛ Banna

Aan! Cɛw ka hakɛ To,
Ne balimacɛw ka hakɛ To, Ala,
An b’an fa fili walifaso ye,
K’i ba blà walifaso ye
Ɛnkɔnsiyan mana muso kura Tà,
A b’i danbe bɛ bafuwe, Ala

Balimaw yoo, n’aw ye ne bannen ye furuko nin ma,

Gansan tɛ, Ala

Kabi furu Kɛra jagobolo ye,
A danbe bɛɛ Banna

Cɛlasigi jɔrɔ bɛ n na,
Jama, ne b’o Kɛ di bì, Ala

Musofuru jɔrɔ bɛ n na,
Jama, ne b’o Kɛ di bì, Ala

Aan ! Ne bɛ nin Kɛ di bì, Ala,
Ne bɛ nin Fɔ di sa,
Ne ba ma n Dege ɲɔsusu la,
Ne ba ma n Dege jita la,
Ko ne ba ma n Dege tobili la,
Eeyiye, bì denbaw yoo,
N’aw m’aw denw dege fìniko la,
Muso danbe dun ye baara ye

Cɛlasigi hami bɛ n na,
Usumani yoo, n bɛ nin Kɛ di, Ala

E ba m’i dege ɲɔsusu la,
E ba m’i Dege jita la,
Ja e ba m’i Dege tobili la,
Eeyiye, bì denbaw yoo,
N’aw m’aw denw Dege baara la,
Muso danbe de ye baara ye,
A musofuru jɔrɔ bɛ n na,
Jama, ne bɛ nin Kɛ di bì, Ala

Cɛlasigi jɔrɔ bɛ n na,
Jama, ne b’o Kɛ di, Ala

Musofuru jɔrɔ bɛ n na,
Jama, ne b’o Kɛ di bì, Ala

Ne ba ma n Dege finikola
Ne ba ma n Dege jita la,
Ko ne ba ma n Dege tobili la
Eeyiye, bì denbaw yoo,
N’a’ m’aw denw Dege baara la,
Muso danbe dun ye baara ye
Ko cɛlasigi hami bɛ n na
Bì denw yoo, n bɛ nin Kɛ di yoo

E ba m’i Dege ɲɔsusu la,
E ba m’i Dege jita la,
Ja e ba m’i Dege tobili la,
Eeyiye, bì denbaw yoo,
N’aw m’aw denw Dege baara la,
Muso danbe de ye baara ye,
A musofuru jɔrɔ bɛ n na
Jama, ne b’o Kɛ di bì, Ala

Cɛlasigi jɔrɔ bɛ n na,
Jama, ne b’o Kɛ di bì, Ala

Musofuru jɔrɔ bɛ n na,
Jama, ne b’o Kɛ di bì, Ala
Aan ! Ne bɛ nin Kɛ di Ala
Jama, Ne b’o Fɔ di ?
Wooyi ! N na, ne bɛ nin Fɔ di sa ?
Jama, Ne b’o Kɛ di bì, Ala ?
Ala, ne bɛ nin Kɛ di ?
Jama, ne b’o Fɔ di, Ala ?
Wooyi ! N na, ne bɛ nin Fɔ di sa ?
Jama, ne b’o Kɛ di bì, Ala ?



All comments from YouTube:

@mbodarodrigue7490

Je suis camerounais, et j'affirme que cette grande dame du Mali, un grand pays du monde, est non seulement la meilleure chanteuse du monde ; mais aussi, la meilleure chanteuse de tous les temps. Que celui qui n'est pas content saute et reste en l'air.

@toumadudestinsoumahoro4947

I

@aboulayesanogo865

Si seulement tu comprenait les paroles de ses chansons, ça musique fait voyager sur une autre planète, j'ai la chance de comprendre ce qu'elle dit, car je suis ivoirien.

@TheNarstonerz

Calme toi !

@marieangelemongo3947

Aboulaye sanogo tant pis j'aime trop

@marieangelemongo3947

mboda rodrigue je suis dacor

12 More Replies...

@kialewis

A friend from Trinidad introduced me to this Queen 20 years ago this is still my ultimate favorite song for ever🥰🥰🥰🙏

@audeb8655

Ali mauyo nayeneh baneyeh furu kone mah Ka bi furu nkela jango gulu yeh andambe nah banaa (2x) Iyeh furu kela jango gulu yeh furu dambe te bamuna bijeu ye furu beke masinini nafah dambe be ne alah (Chorus) Ne badeuyeh furu kela jango gulu yeh furu dambe te bangaa muso yeh furu bekeh tiye allah la fa dambe teh ninila Allah (Chorus) Mali deuyeh furu kela jango gulu yeh furu dambe te bamuna bideunye furu mine sama furu la fa dambe ne bineah. Biden bauyeh furu beke jago gulu yeh furu dambe de bineyah. Nde bauyeh furu bekah manangu ñe furu dambe beniyeh naa. Kabineh furu serah million mah furu dambe ne nii enah allah Kabineh furu kela jango gulu yeh furu dambe banaaaaa allah muso yeh furu beke sikah yala yeh fa dambe ne nineh yahllah (Chorus) Ahh cheu kakefo ne balimau nyo kakeh foallah. Muso fi bafili waleh fasoyi kibafili wali fasoye. Fitiri waleh mana muso kurata abi dambebe boyineh allah (Chorus) Ahh cheu kakefo ne balimau nyo kakeh foallah. Afan bafili wali fasoye kibabila wali fasoye, emosiya mana muso kurata abi dambe me bafuyeh allah (Chorus) Jela sigi jorobena jamaa ne boke dibi allah... muso furu jorobena jamaa ne bokeh dibi allah. Ah ni belinke dibi allah ne femenko dissah. Ni bamane nyuso sulah ne bamane ti tallah. Koneh nama tege tobi nilah. Eh iyeh bidemao ona umo deun tege ni wolah, muso dameh di barayeh. Ajelah sigi ami mehnah uosmani yoh meninke dibi biyo. Eh bamintegi nyuso sulah ne bamintegi ni talah. Jayeh bametegi tobi nilah. Eh iyeh bidemao ona umo deu tegi bara lah, muso dameh beh barayeh. A muso furu jorobena jama ne bogedibi allah. ....... Ne bamaneh ntigi wolaaa. Ne bamaneh nti tallah. Koneh nama tege tobi nilah. Eh iyeh bidemao ona umo deun tegi baralah , muso dameh beh barayeh. Ijelah sigi ami mehnah bideu yo meninke dibi wiyo.

@angelnkwedji7809

SLT, j aurais beaucoup aimé savoir ce que cette grande dame Oumou chante. c'est possible une réduction en français? ou anglais?

More Comments