Cheer the Weary Traveler
The Golden Gate Quartet Lyrics


J'écris à la fois pour combler l'vide et pour évacuer le trop plein
J'pense à mes problèmes sur le quai quand le métro vient
Mon reflet passe sur la vitre du wagon
La deuxième place dans mon lit toujours vacante
Et ces putains de fachos à combattre avant qu'on soit âgés
Moi, j'ai besoin de voyager, j'ai pas besoin de vacances
J'veux faire le tour d'ma planète comme les anneaux d'Saturne
Fennek a ça dans son ossature, check
Personne t'explique la vie, c'est un chemin introspectif
L'unique défi, schéma atroce, une ligne de fuite pour perspective d'avenir
Nos vies sont crades donc on défonce notre crâne
Et plus j'connais la musique, plus j'aime les fausses notes

J'viens pas t'raconter d'histoires
J'ai une histoire à t'raconter et c'est la mienne, frangin
Sache que tu fais partie des miens qui qu'tu sois
J'm'en fous d'où tu viens, c'est la même, ouais
J'viens pas t'raconter d'histoires
J'ai une histoire à t'raconter et c'est la mienne, frangin
Sache que tu fais partie des miens qui qu'tu sois

Avant d'commencer c'son, j'avais un thème
Un truc sombre sur la vendetta dans la tête d'un jeune qui a la vingtaine
Puis j'ai fumé un joint d'jaune avec untel
Ou p't-être un joint d'zeb suivi d'un fond d'teille
Et j'ai zappé, sa mère, faudrait qu'j'arrête cette merde avant d'dead
On est seuls, c'qui fait qu'on est tristes
Le mauvais œil, ça l'fait kiffer qu'on s'détruise
Dis-toi qu't'as tout pour toi, c'est important
Quand est-ce qu'on va s'unir?
"Il faut un temps pour tout", on forme un tout pourtant
Faut qu'on soit formatés par l'système, ils disent
Ça m'fait flipper comme la montée d'l'antisémitisme
On va en boîte, on s'fait chier
Alors on fout l'zbeul, on finit dans les fichiers des kolboks
Comportement à l'école: bof
On s'bute à Call of en buvant des alcools forts
Et les filles, je ne sais pas c'qu'elles veulent
Mais je m'en fiche tant que j'enfile des baskets neuves
Mais dès qu'j'ai mis la paire, ça y est, elle est plus neuve
Problème épineux, dans ce shop y'aura p't-être une mieux
On est continuellement frustrés: consommer pour s'consoler
J'm'amuse jamais dans les soirées mais j'continue d'm'incruster
C'est pas bénéfique, les voisins débarquent avec
La ferme intention de dire "La ferme, attention, j'appelle les flics!"
Je compte même plus les moments d'absence
"Je t'aime" ça compte plus, les mots n'ont pas d'sens
J'agrippe un Scud pendant qu'mon groupuscule graille une crêpe au stud'
Face à Dieu, mes têtes lisses et crépues scrutent le même crépuscule

Contributed by Lauren F. Suggest a correction in the comments below.
To comment on specific lyrics, highlight them
Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found