Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found
Pour un flirt avec la crise
by Tryo

Use, lamine la populace se hisse
On est lourd de cernes mais la foule se glisse
Dans un couloir de mtro
Les yeux rivs sur l'aiguille regarder passer le temps
Qui se faufile comme une anguille
Et ne cesse de te mettre dans le vent
Tu finiras cul et chemise
Dans ton flirt avec la crise !

Abattu, crev, le dos courb par ton horaire
Tu ne sais plus quoi faire pour te distraire
Grincement du mtro le train est l'approche
C'est le mouvement de foule
Qui te noie comme la houle
Tu cours sans y penser le temps t'est compt
Chaque minute de gagner est comme un chque
Bien encaiss !
Tu finiras par lacher prise

Dans ton flirt avec la crise !
Envol d'un courant d'air
Ecras la gueule par terre
On est toujours a bout de souffle
A bout de nerfs
Dans sa multimationale blinde mondialise
L'homme actif de nos tendres annes
C'est le technocrate de son mtier
Qui a cras ses millions de partenaires

Qui a cras nos vendeurs de rverbres
Qui fait du gringue sa secrtaire
Et qui se retient pendant la prire
Qui pratiquera son art de la maitrise
Comment profiter de la crise
Comment profiter des petites entreprises
Dans son flirt avec la crise
Elle est plus forte que toi la crise

Lyrics © OBO APRA/AMCOS

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind
To comment on specific lyrics, highlight them
Comments from YouTube:

Mitton Aude

Cest fou, toujours d'actualité effectivement, l'album aurait presque pu sortir aujourdhui!

Antoine Aveneau

Cet album est une merveille les textes n'ont pas pris une ride et sont encore tellement d'actualité ... Je l'écoute en boucle ♥️

jean-philippe Mehdad

toujours autant de la turie trio

Noemie Grodard

Toujours aussi bon 😋

Tanguy Leclerc

J'adore cette chanson, ce groupe ! -

Arbre Branchu

Quelle thérapie !!!

Amélie Tavernier

Usée, laminée la populace se hisse 
On est lourd de cernes mais la foule se glisse 
Dans un couloir de métro 
Les yeux rivés sur l'aiguille à regarder passer le temps 
Qui se faufile comme une anguille 
Et ne cesse de te mettre dans le vent... 

Tu finiras cul et chemise 
Dans ton flirt avec la crise ! 

Abattu, crevé, le dos courbé par ton horaire 
Tu ne sais plus quoi faire pour te distraire 
Grincement du métro le train est à l'approche 
C'est le mouvement de foule 
Qui te noie comme la houle 
Tu cours sans y penser le temps t'est compté 
Chaque minute de gagner est comme un chèque 
Bien encaissé ! 

Tu finiras par lacher prise 
Dans ton flirt avec la crise ! 

Envolé d'un courant d'air 
Ecrasé la gueule par terre 
On est toujours a bout de souffle 
A bout de nerfs 
Dans sa multimationale blindée mondialisée 
L'homme actif de nos tendres années 
c'est le technocrate de son métier 
Qui a écrasé ses millions de partenaires 
Qui a écrasé nos vendeurs de réverbères 
Qui fait du gringue à sa secrétaire 
Et qui se retient pendant la prière... 
Qui pratiquera son art de la maitrise 
Comment profiter de la crise 
Comment profiter des petites entreprises 
Dans son flirt avec la crise 

Elle est plus forte que toi la crise...

Marcus Fenix

Des textes magnifiques et engagés, toutes mes années de lycée j'en ai encore des frissons quand je les écoute et j'ai aujourd'hui 31 ans.

Best Electronic Music From New Geniuses

Woopie, inspirés par la fatigue et le stresse urbain, sauf que les humains laminés n'a aucun sens pour un ébéniste qui fait du bois et du métal laminé? on doit chercher dans le dictionnaire d'argot pour comprendre? on les lamine avec des lamelles de quoi? deja si le language manque de simplicité il faudrait l'utliser avec justesse et limpidité, et pour bien expliquer les notions du texte, en offrant des solutions our des perspectives poétiques. j'ecoute cette chanson et cela me semble aussi large d'esprit qu'un rockeur en blouse de cuir des années 80 qui pass son temps dans la burocratie et les tics urbains.

Sebastián Boné

Merci, j'ai cherché les paroles. Salutations de Perou

More Comments

More Videos