Kané
FAUVE Lyrics


Ok, d'accord
T'es pas un modèle de vertu
Et puis c'est vrai que t'es pas non plus
Un coup en or

D'ailleurs, si on regarde ton corps
Quand tu te mets à poil
Faut bien avouer que tout nu
T'es pas vraiment l'homme idéal
J'ai aussi appris que tu rêvais
D'être Lennon ou McCartney
Qu'est-ce que tu veux, mon vieux?
T'as fais de mon mieux, ça s'est pas fait

Et puis on m'a dit que la nuit
Tu cherchais à revendre ton âme au Diable
Pour qu'il te rende moins laid
Plus fort, aimable et stable

Pourtant t'es beau, comme une comète
Je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête
Et quand bien même
Y aurait que moi
Tu peux pas t'en aller comme ça

Parce que t'es beau
Comme une planète
Je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête
Je te le répéterai
Tant qu'il faudra
Tu peux pas t'en aller comme ça

Et puis tu feras quoi, cané, dis-moi?
T'auras l'air fin
ÇA sert à quoi, caner, dis-moi?
ÇA sert à rien

Je sais, je sais
Tu fais parfois du mal aux gens
Parce que t'es pas toujours le mec
Le plus loyal
Ni le plus franc

Déjà qu'en temps normal,
T'es un peu pas normal, justement
Mais en plus, quand tu bois
Tu deviens rapidement assez sale
Limite flippant

ÇA t'arrive aussi d'être un peu
Libidineux
Quand t'es pas carrément insistant
De faire des trucs pas très élégants
Pour t'excuser le lendemain
Piteusement

Et puis tes coups de sang, tiens
On pourrait en parler aussi
Quand tu sors les crocs
Sans grier gare
Pour un rien
Et contre n'importe qui

Pourtant t'es beau, comme une comète
Je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête
Et quand bien même
Y aurait que moi
Tu peux pas t'en aller comme ça

Parce que t'es beau
Comme une planète
Je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête
Je te le répéterai
Tant qu'il faudra
Tu peux pas t'en aller comme ça

Et puis tu feras quoi, cané, dis-moi?
T'auras l'air fin
ÇA sert à quoi, caner, dis-moi?
ÇA sert à rien

T'as peur de tout
C'est à peine croyable
Tu bloques sur un nombre de choses
Absolument incalculable

ÇA dure depuis tellement longtemps
Je sais pas comment tu fais
Pour dérouiller autant
Même si je crois quand même
Qu'à la longue, ça t'a un peu abîmé
En dedans

D'ailleurs on t'entend parfois dire
Des choses étranges
Des trucs pas nets
De parler à l'envers et de raconter des histoires
Sans queue ni tête

T'es devenu bizarre
Imprévisible
Déconcertant
Branque
Cryptique
Certains disent même
Qu'ils t'ont vu à ta fenêtre le soir
Parler aux satellites

Pourtant t'es beau, comme une comète
Je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête
Et quand bien même
Y aurait que moi
Tu peux pas t'en aller comme ça

Parce que t'es beau
Comme une planète
Je t'ai dans la peau, je t'ai dans la tête
Je te le répéterai
Tant qu'il faudra
Tu peux pas t'en aller comme ça
Et puis tu feras quoi, cané, dis-moi?
T'auras l'air fin
ÇA sert à quoi, caner, dis-moi?
ÇA sert à rien.

Lyrics © Sony/ATV Music Publishing LLC
Written by: NICOLAS DARDILLAC, PIERRE CABANETTES, QUENTIN POSTEL, SIMON MARTELLOZO, STEPHANE MURAIRE

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind
To comment on specific lyrics, highlight them
Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found
Most interesting comments from YouTube:

BBTITUDE BRIGITTE

OK, d’accord
T’es pas un modèle de vertu
Et puis c’est vrai que t’es pas non plus
Un coup en or
D’ailleurs, si on regarde ton corps
Quand tu te mets à poil
Faut bien avouer que tout nu
T’es pas vraiment l’homme idéal
J’ai aussi appris que tu rêvais
D’être Lennon ou McCartney
Qu’est-ce que tu veux, mon vieux ?
T’as fait de ton mieux, ça s’est pas fait
Et puis on m’a dit que la nuit
Tu cherchais à revendre ton âme au Diable
Pour qu’il te rende moins laid
Plus fort, aimable et stable
Pourtant t’es beau, comme une comète
Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête
Et quand bien même
Y aurait que moi
Tu peux pas t’en aller comme ça
Parce que t’es beau
Comme une planète
Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête
Je te le répèterai
Tant qu’il faudra
Tu peux pas t’en aller comme ça
Et puis tu feras quoi, cané, dis-moi ?
T’auras l’air fin
Ça sert à quoi, caner, dis-moi ?
Ça sert à rien
Je sais, je sais
Tu fais parfois du mal aux gens
Parce que t’es pas toujours le mec
Le plus loyal
Ni le plus franc
Déjà qu’en temps normal,
T’es un peu pas normal, justement
Mais en plus, quand tu bois
Tu deviens rapidement assez sale
Limite flippant
Ça t’arrive aussi d’être un peu
Libidineux
Quand t’es pas carrément insistant
De faire des trucs pas très élégants
Pour t’excuser le lendemain
Piteusement
Et puis tes coups de sang, tiens
On pourrait en parler aussi
Quand tu sors les crocs
Sans crier gare
Pour un rien
Et contre n’importe qui
Pourtant t’es beau, comme une comète
Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête
Et quand bien même
Y aurait que moi
Tu peux pas t’en aller comme ça
Parce que t’es beau
Comme une planète
Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête
Je te le répèterai
Tant qu’il faudra
Tu peux pas t’en aller comme ça
Et puis tu feras quoi, cané, dis-moi ?
T’auras l’air fin
Ça sert à quoi, caner, dis-moi ?
Ça sert à rien
T’as peur de tout
C’est à peine croyable
Tu bloques sur un nombre de choses
Absolument incalculables
Ça dure depuis tellement longtemps
Je sais pas comment tu fais
Pour dérouiller autant
Même si je crois quand même
Qu’à la longue, ça t’a un peu abîmé
En dedans
D’ailleurs on t’entend parfois dire
Des choses étranges
Des trucs pas nets
De parler à l’envers Et de raconter des histoires
Sans queue ni tête
T’es devenu bizarre
Imprévisible
Déconcertant
Branque
Cryptique
Certains disent même
Qu’ils t’ont vu à ta fenêtre le soir
Parler aux satellites
Pourtant t’es beau, comme une comète
Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête
Et quand bien même
Y aurait que moi
Tu peux pas t’en aller comme ça
Parce que t’es beau
Comme une planète
Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête
Je te le répèterai
Tant qu’il faudra
Tu peux pas t’en aller comme ça
Et puis tu feras quoi, cané, dis-moi ?
T’auras l’air fin
Ça sert à quoi, caner, dis-moi ?
Ça sert à rien.



Rula Manti

Soaked

OK, fine
you're not a model of virtue
and it's true that you're not
a golden opportunity

Moreover, if we look at your body
when you strip naked
it must be admited that buck naked
you really aren't the ideal man

I also learned that you dreamt
of becoming Lennon or McCartney
What do you want, old chap?
You did your best, this wasn't to be

Furthermore I've been told that the night
you're looking to sell your soul to the Devil
for it makes you less ugly
more strong, affable and stable

Nevertheless you're beautiful, like a comet
I've got you under my skin, I've got you in my head
and although
it's only me
you can't just go on like that

Because you're beautiful
like a planet
I've got you under my skin, I've got you in my head
I'll repeat it for you
as long as it takes,
you can't just go on like that

And then what will you do, soaked, tell me?
You'll have that fine look
What does it serve, soaking, tell me?
It serves nothing

I know, I know
sometimes you're treating people bad
because you're not always the man
the most loyal one
nor the most sincere
In normal times even
you're a bit not normal, fair enough
But what's more, when you drink
you're quickly becoming pretty dirty
far out

It happens that you're also are a bit
lewd
when you're not totally focusing
on doing not very elegant stuff
only to apologise the next day
piteously

Besides your blood clots, hello!
We could also talk
about when you're baring your teeth
without warning
for nothing
and against doesn't matter who

Nevertheless you're beautiful, like a comet
I've got you under my skin, I've got you in my head
and although
it's only me
you can't just go on like that

Because you're beautiful
like a planet
I've got you under my skin, I've got you in my head
I'll repeat it for you
as long as it takes,
you can't just go on like that

And then what will you do, soaked, tell me?
You'll have that fine look
What does it serve, soaking, tell me?
It serves nothing

You're afraid of everything
it's hard to believe this
you get stuck on a number of things
absolutely countless

This goes on for so long
I don't know if you do it
to shake off the rust
all the same I still believe that
in the long run, this will damage you a bit
deep inside

Besides, you're heard sometimes saying
strange things
stuff not clear-cut
to contradict yourself and to tell stories
without sense or reason

You've gone weird
unpredictable
disconcerting
nutter
obscure
Some even say
they saw you at your window the night
talking to satellites

Nevertheless you're beautiful, like a comet
I've got you under my skin, I've got you in my head
and although
it's only me
you can't just go on like that

Because you're beautiful
like a planet
I've got you under my skin, I've got you in my head
I'll repeat it for you
as long as it takes,
you can't just go on like that

And then what will you do, soaked, tell me?
You'll have that fine look
What does it serve, soaking, tell me?
It serves nothing



Taken from http://lyricstranslate.com/el/kan%C3%A9-soaked.html#ixzz3GCkDEQ00



Liam3072

Pas parfaite cette traduction. Je propose quelques changements :
Kicking the bucket

Alright alright,
you're not a model of virtue
and admittedly you're not
a golden opportunity

Moreover, if we look at your body
when you strip naked
there's no denying that buck naked
you really aren't the ideal man

I also learned that you dreamt
of becoming Lennon or McCartney
What can you do, dude?
You did your best, this wasn't to be

Furthermore I've been told that the night
you're looking to sell your soul to the Devil
for it makes you less ugly
more strong, affable and stable

Nevertheless you're beautiful, like a comet
I've got you under my skin, I've got you in my head
and even if
it was only me
you can't just walk away like that

For you're beautiful
like a planet
I've got you under my skin, I've got you in my head
I'll repeat it for you
as long as it takes,
you can't just walk away like that

And then what will you do, kicking the bucket, tell me?
You'll look so daft
What does it serve, kicking the bucket, tell me?
It serves nothing

I know, I know
sometimes you hurt the people around you
because you're not always
the most loyal man
nor the most sincere
In normal times already
precisely you're a bit abnormal,
But what's more, when you drink
you tend to become kinda unwholesome
if not plain out freaky

sometimes you also tend to become a bit
lustful
it not just harrassing
to be doing stuff worth being ashamed of
only to apologise the day after
miserably

Not to mention your fits of rage
It'd be worth talking about.
like when you start baring your teeth
without warning
for no reason
and against whoever crosses your parth

And yet you're beautiful, like a comet
I've got you under my skin, I've got you in my head
and even if
it was only me
you can't just walk away like that

For you're beautiful
like a planet
I've got you under my skin, I've got you in my head
I'll repeat it for you
as long as it takes,
you can't just walk away like that

And then what will you do, kicking the bucket, tell me?
You'll look so daft
What does it serve, kicking the bucket, tell me?
It serves nothing

You're scared of everything
I can hardly even believe how much
you get stuck on every little thing
I have lost the count of how many

It's been going on for so long
I don't know how you can even bear
such a level of pain
though I kinda believe that
in the long run, it did damage you
deep inside

In fact, you're heard sometimes saying
strange things
stuff we don't really understand
to speak backwards and tell stories
that just don't make sense

You've gone weird
unpredictable
disconcerting
nutter
obscure
Some even say
they saw you at your window at night
talking to satellites

And yet you're beautiful, like a comet
I've got you under my skin, I've got you in my head
and although
it's only me
you can't just walk away like that

For you're beautiful
like a planet
I've got you under my skin, I've got you in my head
I'll repeat it for you
as long as it takes,
you can't just walk away like that

And then what will you do, kicking the bucket, tell me?
You'll look so daft
What does it serve, kicking the bucket, tell me?
It serves nothing



Yazid

Ok, d’accord
T’es pas un modèle de vertu
Et puis c’est vrai que t’es pas non plus
Un coup en or
D’ailleurs, si on regarde ton corps
Quand tu te mets à poil
Faut bien avouer que tout nu
T’es pas vraiment l’homme idéal
J’ai aussi appris que tu rêvais
D’être Lennon ou McCartney
Qu’est-ce que tu veux, mon vieux?
T’as fais de mon mieux, ça s’est pas fait
Et puis on m’a dit que la nuit
Tu cherchais à revendre ton âme au Diable
Pour qu’il te rende moins laid
Plus fort, aimable et stable
Pourtant t’es beau, comme une comète
Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête
Et quand bien même
Y aurait que moi
Tu peux pas t’en aller comme ça
Parce que t’es beau
Comme une planète
Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête
Je te le répéterai
Tant qu’il faudra
Tu peux pas t’en aller comme ça
Et puis tu feras quoi, cané, dis-moi?
T’auras l’air fin
ÇA sert à quoi, caner, dis-moi?
ÇA sert à rien
Je sais, je sais
Tu fais parfois du mal aux gens
Parce que t’es pas toujours le mec
Le plus loyal
Ni le plus franc
Déjà qu’en temps normal,
T’es un peu pas normal, justement
Mais en plus, quand tu bois
Tu deviens rapidement assez sale
Limite flippant
ÇA t’arrive aussi d’être un peu
Libidineux
Quand t’es pas carrément insistant
De faire des trucs pas très élégants
Pour t’excuser le lendemain
Piteusement
Et puis tes coups de sang, tiens
On pourrait en parler aussi
Quand tu sors les crocs
Sans grier gare
Pour un rien
Et contre n’importe qui
Pourtant t’es beau, comme une comète
Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête
Et quand bien même
Y aurait que moi
Tu peux pas t’en aller comme ça
Parce que t’es beau
Comme une planète
Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête
Je te le répéterai
Tant qu’il faudra
Tu peux pas t’en aller comme ça
Et puis tu feras quoi, cané, dis-moi?
T’auras l’air fin
ÇA sert à quoi, caner, dis-moi?
ÇA sert à rien
T’as peur de tout
C’est à peine croyable
Tu bloques sur un nombre de choses
Absolument incalculable
ÇA dure depuis tellement longtemps
Je sais pas comment tu fais
Pour dérouiller autant
Même si je crois quand même
Qu’à la longue, ça t’a un peu abîmé
En dedans
D’ailleurs on t’entend parfois dire
Des choses étranges
Des trucs pas nets
De parler à l’envers et de raconter des histoires
Sans queue ni tête
T’es devenu bizarre
Imprévisible
Déconcertant
Branque
Cryptique
Certains disent même
Qu’ils t’ont vu à ta fenêtre le soir
Parler aux satellites
Pourtant t’es beau, comme une comète
Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête
Et quand bien même
Y aurait que moi
Tu peux pas t’en aller comme ça
Parce que t’es beau
Comme une planète
Je t’ai dans la peau, je t’ai dans la tête
Je te le répéterai
Tant qu’il faudra
Tu peux pas t’en aller comme ça
Et puis tu feras quoi, cané, dis-moi?
T’auras l’air fin
ÇA sert à quoi, caner, dis-moi?
ÇA sert à rien.



All comments from YouTube:

matilin .dupuy

Des gens encore en 2020 pour écouter ce chef d’œuvre

guillaume hérain

Oui et même 2021

juliette weber

Toujours...

Naotic7

Bien sûr sa restera dans l’histoire de l’humanité

juliette weber

A peiiiiinr, il est génial

juliette weber

2021 même

15 More Replies...

Eric H

Y'a t-il encore des gens ici en 2019? Ou j'suis le seul envahi de nostalgie ?

Edit : Toujours là, même en 2020 les vieux frères

Tom Royer

2021 !

Mickael Amet

Ce que ce collectif me manques

Eric H

@Majin 667 La vie est belle, camarade, ne t'arrête pas en chemin, tu pourrais rater la plus belle des destinations. Mais pour le savoir il faut voyager

More Comments

More Videos