Maman
Pierpoljak Lyrics


Maman je ne chanterai pas mon enfance difficile
Car tu m'as toujours appris qu'il y avais bien plus faible, plus malheureux que soi
Cette vérité dans le timbre de ta voix a fait qu'aujourd'hui encore je n'ai rien oublié
Car depuis tout petit tu n'as cessé de m'aimer
Cette chanson est pour toi qui s'est sacrifiée pour moi

J'ai la chair de poule quand j'entends parler de Paul Cézanne
J'ai l'odeur de la fumée et la chaleur des flammes qui me remplit la tête
Purification ou tempête
Maman je ne me plains pas, tu sais que ça m'fait sourire
Les rivières et la G.C. trop de bons souvenirs
Les kilomètres à pieds, ça en use des paires de souliers

{Refrain:}
Maman, maman
Ma reine et mon roi à la fois
Maman, maman, personne d'autre que toi
Tu sais que je n'ai jamais vraiment digéré la vie scolaire
Même s'ils nous disaient que les lentilles nous donnaient du fer
Je sais pas pourquoi plus tard, j'ai détesté les épinards
Maman tu m'as appris à aimer la nature
Tu nous as toujours emmenés mais on n'avait pas de voiture
Tu connais les oiseaux, tu pêche à la main dans les ruisseaux

Tu m'as dit que le monde comptait des gens différents
Mais qu'ils avaient le même cÂœur, qu'ils avaient le même sang
Le même sang que nous
Maman, merci pour tout
Merci de m'avoir appris et montré que l'amour existait à l'air libre
Et même au milieu des tours
Ma mère, mon professeur
Pour se regarder à l'intérieur

{au Refrain}

(Merci à Johniobigood pour cettes paroles)

Contributed by Cole M. Suggest a correction in the comments below.
To comment on specific lyrics, highlight them
Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found
Most interesting comment from YouTube:

Soundrack Acremn

Maman, je ne chanterai pas
Mon enfance difficile
Car tu m'as toujours appris
Qu'il y avait bien plus faible
Plus malheureux que soi
Cette vérité dans le timbre de ta voix
A fait qu'aujourd'hui encore
Je n'ai rien oublié
Car depuis tout petit tu n'as cessé de m'aimer
Cette chanson est pour toi
Qui c'est sacrifiée pour moi

J'ai la chair de poule
Quand j'entend parler de Paul Cézanne
J'ai l'odeur de la fumée
Et la chaleur des flammes
Qui me remplit la tête
Purification ou tempête
Maman je ne me plains pas
Tu sais que ça me fait sourire
Les rivière et la G.C. trop de bon souvenirs
Les kilomètres à pieds ça en use
Des paires de souliers

Maman, maman
Ma reine et mon roi à la fois
Maman, maman
Personne d'autre que toi

Tu sais que je n'ai jamais vraiment
Digéré la vie scolaire
Même s'il nous disaient que les lentilles
Nous donnaient du fer
Je sais pas pourquoi plus tard
J'ai détesté les épinards
Maman tu m'as appris à aimer la nature
Tu nous as toujours emmenés
Mais on avait pas de voiture
Tu connais les oiseaux
Tu pêches à la main dans les ruisseaux

Tu m'as dit que le monde
Comptait des gens différents
Mais qu'ils avaient le même cœur
Qu'ils avaient le même sang
Le même sang que nous Maman
Merci pour tout
Merci de m'avoir appris et montré que l'amour
Existait à l'air libre
Et même au milieu des tours
Ma mère, mon professeur
Pour se regarder à l'intérieur

Maman, maman
Ma reine et mon roi à la fois
Maman, maman
Personne d'autre que toi



All comments from YouTube:

MANGA LIBRE

2020 toujours aussi Top👌

Patrick Boussillon

Je suis devenu un vrai bonheur merci beaucoup,,je voie devant mes pieds parce à toi

CHARLE 59

tres touchante cette musique

team hawky

je vous aime ce qui l ecoute en2019

benjamin delaplanche

2020 toujours présent

guedira mokhtar

Vive la paix et le metissage

Eddy Benoit

Moi je l'écoute .depuis plus de 20 ans et encore aujourd'hui

Eiho

Énorme

Morganne

❤️🤞🏻

10 More Replies...

julíen poulard

Difficile de ne pas pleuré quand on à plus sa mère maman tu me manque je suis anéanti par la douleur

More Comments

More Videos