Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found

Stupeflip vite !!!
Stupeflip Lyrics


Et tressaillez d'allégresse
Car votre récompense sera grande dans le ciel

Moi je suis Rascar Capac et je t'attaque avec mon Mac
La vie une chausse-trappe
Pas de quartier quand les lyrics frappent
Mon sourire te glace
Comme un clic-clac qui grince
Le voilà qui revient, mince !
Tous les mardis pour te serrer la pince
Donne-moi le courage
D'aller bouffer tous les nuages
Écoute mon cœur
Écoute la rage
Écoute ce texte anthropophage
Écoute ce mec qui vote réac'
Écoute cette mère seule qui craque
Écoute le cri des animaux
Quand on les enfouit dans un sac
Le crew revient fier
Tapi dans l'ombre pendant des millénaires
Ses poumons t'éclairent
Comme l'EDF ou le nucléaire
Alors ferme ta gueule
Les Argémiones marchent seuls
Pas de meuf pas de taff pas de bouffe
C'est bien casse-gueule
Je me calmerai jamais
J'en ai trop gros sur la patate
Je coupe les pattes, t'épate, encore donner des coups de savate
Et c'est l'hypocrisie totale
Peu d'espoir que ça dérange
Et c'est l'apathie générale
Peu d'espoir que les gens changent mais

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Cadillac en peer-to-peer
Reviens te chier dans l'crâne
Faire un p'tit tas
C'est au p'tiot que j'cause
Qui est en toi à qui j'cause
Dans ton for intérieur
Y a un enfant qui pleure
Toi tu t'sens plus, lui y se sent mal
Tu l'a séquestré, bâillonné, ligoté
Tu r'connais le p'tit gars qu'est en toi
Le p'tiot la p'tiote
Qui chiale dans l'fond c'est toi
Tu préfères te cacher
Faire le steak haché
Sous vide
T'as du mal à respirer
C'est toi là-haut ?
Dans la cour des grands
Tu fais semblant
Le coq, le fanfaron, la putain
Qui tourne en rond
Tu crois gérer
Mais t'es mal digéré
Il est où le p'tiot qu't'étais ?
Il est mort le p'tiot qu't'étais ?

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Je ne casse pas
Je n'me marre pas
Je n'espère pas
J'observe les autres
Qui partent en couille
Ou en chipolata
Je suis capable de m'juger
J'fait c'que j'peux
Avec c'que j'ai, grand
C'est pas l'carnaval des enfoirés
Ni Augustin Legrand
4 par 4
J'découpe mes rêves
Avec un cimeterre
Noie les p'tits chats
Tue les espoirs avec un lance-pierre
Mais d'où j'ai pas fais
Tous les trucs que j'aurais dû faire?
J'ai fait mes soixante prières
Par terre dans la poudrière
Foule sentimentale je t'ai souvent cherché
Mais où es-tu
Où sont les utopies
Où sont les éveillés ?
Où sont les belles dames
Les belles âmes
Où sont les cérébrés ?
Ras-le-bol d'être tout seul
Je suis fatigué d'expliquer
Utopistes debout !
J'ai des lyrics en stock
Et si plus personne comprend
Je m'exile à Pétaouchnok
Alors laisse-moi triper
Laisse-moi l'dire avant d'mourir
J'suis pas cet esclave qu'attends l'week-end
Pour s'enfuir

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté

En cet an de grâce 2999, le Crou n'était plus
Les humains avaient finalement eu raison de lui
Voilà pourquoi ce que tu écouteras sur ce disque est antérieur à 2999
Oui, le Crou était mort
Mais, la menuiserie, cette entité démoniaque, créatrice de ons-s, était toujours en activité
Toujours plus terrifiante

Lyrics © O/B/O APRA AMCOS
Written by: Julien Barthelemy, Stephane Bellenger

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind
To comment on specific lyrics, highlight them
Most interesting comments from YouTube:

FyZZoYT

Et tressaillez d'allégresse
Car votre récompense sera grande dans le ciel

Moi je suis Rascar Capac et je t'attaque avec mon Mac
La vie une chausse-trappe
Pas de quartier quand les lyrics frappent
Mon sourire te glace
Comme un clic-clac qui grince
Le voilà qui revient, mince !
Tous les mardis pour te serrer la pince
Donne-moi le courage
D'aller bouffer tous les nuages
Écoute mon cœur
Écoute la rage
Écoute ce texte anthropophage
Écoute ce mec qui vote réac'
Écoute cette mère seule qui craque
Écoute le cri des animaux
Quand on les enfouit dans un sac
Le crew revient fier
Tapi dans l'ombre pendant des millénaires
Ses poumons t'éclairent
Comme l'EDF ou le nucléaire
Alors ferme ta gueule
Les Argémiones marchent seuls
Pas de meuf pas de taff pas de bouffe
C'est bien casse-gueule
Je me calmerai jamais
J'en ai trop gros sur la patate
Je coupe les pattes, t'épate, encore donner des coups de savate
Et c'est l'hypocrisie totale
Peu d'espoir que ça dérange
Et c'est l'apathie générale
Peu d'espoir que les gens changent mais

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Cadillac en peer-to-peer
Reviens te chier dans l'crâne
Faire un p'tit tas
C'est au p'tiot que j'cause
Qui est en toi à qui j'cause
Dans ton for intérieur
Y a un enfant qui pleure
Toi tu t'sens plus, lui y se sent mal
Tu l'a séquestré, bâillonné, ligoté
Tu r'connais le p'tit gars qu'est en toi
Le p'tiot la p'tiote
Qui chiale dans l'fond c'est toi
Tu préfères te cacher
Faire le steak haché
Sous vide
T'as du mal à respirer
C'est toi là-haut ?
Dans la cour des grands
Tu fais semblant
Le coq, le fanfaron, la putain
Qui tourne en rond
Tu crois gérer
Mais t'es mal digéré
Il est où le p'tiot qu't'étais ?
Il est mort le p'tiot qu't'étais ?

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Je ne casse pas
Je n'me marre pas
Je n'espère pas
J'observe les autres
Qui partent en couille
Ou en chipolata
Je suis capable de m'juger
J'fait c'que j'peux
Avec c'que j'ai, grand
C'est pas l'carnaval des enfoirés
Ni Augustin Legrand
4 par 4
J'découpe mes rêves
Avec un cimeterre
Noie les p'tits chats
Tue les espoirs avec un lance-pierre
Mais d'où j'ai pas fais
Tous les trucs que j'aurais dû faire?
J'ai fait mes soixante prières
Par terre dans la poudrière
Foule sentimentale je t'ai souvent cherché
Mais où es-tu
Où sont les utopies
Où sont les éveillés ?
Où sont les belles dames
Les belles âmes
Où sont les cérébrés ?
Ras-le-bol d'être tout seul
Je suis fatigué d'expliquer
Utopistes debout !
J'ai des lyrics en stock
Et si plus personne comprend
Je m'exile à Pétaouchnok
Alors laisse-moi triper
Laisse-moi l'dire avant d'mourir
J'suis pas cet esclave qu'attends l'week-end
Pour s'enfuir

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté

En cet an de grâce 2999, le Crou n'était plus
Les humains avaient finalement eu raison de lui
Voilà pourquoi ce que tu écouteras sur ce disque est antérieur à 2999
Oui, le Crou était mort
Mais, la menuiserie, cette entité démoniaque, créatrice de ons-s, était toujours en activité
Toujours plus terrifiante



thomas piron

Et tressaillez d'allégresse
Car votre récompense sera grande dans le ciel

Moi je suis Rascar Capac et je t'attaque avec mon Mac
La vie une chausse-trappe
Pas de quartier quand les lyrics frappent
Mon sourire te glace
Comme un clic-clac qui grince
Le voilà qui revient, mince !
Tous les mardis pour te serrer la pince
Donne-moi le courage
D'aller bouffer tous les nuages
Écoute mon cœur
Écoute la rage
Écoute ce texte anthropophage
Écoute ce mec qui vote réac'
Écoute cette mère seule qui craque
Écoute le cri des animaux
Quand on les enfouit dans un sac
Le crew revient fier
Tapi dans l'ombre pendant des millénaires
Ses poumons t'éclairent
Comme l'EDF ou le nucléaire
Alors ferme ta gueule
Les Argémiones marchent seuls
Pas de meuf pas de taff pas de bouffe
C'est bien casse-gueule
Je me calmerai jamais
J'en ai trop gros sur la patate
Je coupe les pattes, t'épate, encore donner des coups de savate
Et c'est l'hypocrisie totale
Peu d'espoir que ça dérange
Et c'est l'apathie générale
Peu d'espoir que les gens changent mais

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Cadillac en peer-to-peer
Reviens te chier dans l'crâne
Faire un p'tit tas
C'est au p'tiot que j'cause
Qui est en toi à qui j'cause
Dans ton for intérieur
Y a un enfant qui pleure
Toi tu t'sens plus, lui y se sent mal
Tu l'a séquestré, bâillonné, ligoté
Tu r'connais le p'tit gars qu'est en toi
Le p'tiot la p'tiote
Qui chiale dans l'fond c'est toi
Tu préfères te cacher
Faire le steak haché
Sous vide
T'as du mal à respirer
C'est toi là-haut ?
Dans la cour des grands
Tu fais semblant
Le coq, le fanfaron, la putain
Qui tourne en rond
Tu crois gérer
Mais t'es mal digéré
Il est où le p'tiot qu't'étais ?
Il est mort le p'tiot qu't'étais ?

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Je ne casse pas
Je n'me marre pas
Je n'espère pas
J'observe les autres
Qui partent en couille
Ou en chipolata
Je suis capable de m'juger
J'fait c'que j'peux
Avec c'que j'ai, grand
C'est pas l'carnaval des enfoirés
Ni Augustin Legrand
4 par 4
J'découpe mes rêves
Avec un cimeterre
Noie les p'tits chats
Tue les espoirs avec un lance-pierre
Mais d'où j'ai pas fais
Tous les trucs que j'aurais dû faire?
J'ai fait mes soixante prières
Par terre dans la poudrière
Foule sentimentale je t'ai souvent cherché
Mais où es-tu
Où sont les utopies
Où sont les éveillés ?
Où sont les belles dames
Les belles âmes
Où sont les cérébrés ?
Ras-le-bol d'être tout seul
Je suis fatigué d'expliquer
Utopistes debout !
J'ai des lyrics en stock
Et si plus personne comprend
Je m'exile à Pétaouchnok
Alors laisse-moi triper
Laisse-moi l'dire avant d'mourir
J'suis pas cet esclave qu'attends l'week-end
Pour s'enfuir

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté

Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté



Bong JUG

Et tressaillez d'allégresse
Car votre récompense
Sera grande dans le ciel!
Moi j'suis Raskar Kapak et j't'attaque avec mon mic
La vie une chausse-trappe, pas de quartier quand les lyrics frappent
Mon sourire te glace comme un clic-clac qui grince
Le v'là qui r'vient, mince! Tous les mardis pour te serrer la pince
Donne moi l'courage d'aller bouffer tous les nuages
Écoute mon coeur, écoute la rage, écoute ce texte anthropophage
Écoute ce mec qui vote réac', écoute cette mère seule qui craque
Écoute le cri des animaux quand on les enfouit dans un sac
Le Crou revient fier, tapi dans l'ombre pendant des millénaires
Ses poumons t'éclairent comme l'EDF au nucléaire
Alors ferme ta gueule, les Argémiones marchent seuls
Pas d'meuf, pas d'taff, pas de bouffe, c'est bien casse-gueule
J'me calmerai jamais, j'en ai trop gros sur la patate
J'coupe les pattes, t'épate, encore donner des coups de savate
Et c'est l'hypocrisie totale, peu d'espoir que ça déraille
Et c'est l'apathie générale, peu d'espoir que les gens changent mais
Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté
Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupeflip vite, Stupé-stupeflip vite Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté
Oui
Cadillac en peer to peer
Reviens te chier dans l'crâne, faire un p'tit tas
C'est au p'tiot que j'cause, qui est en toi à qui j'cause
Dans ton for intérieur, y'a un enfant qui pleure
Toi tu t'sens plus, lui, il s'sent mal
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté
Tu r'connais le p'tit gars qu'est en toi?
Le p'tiot la p'tiote qui chiale dans l'fond c'est toi
Tu préfères te cacher, faire le steak haché
Sous vide, t'as du mal à respirer
C'est toi là-haut? Dans la cour des grands?
Tu fais semblant, le coq, le fanfaron, la putain qui tourne en rond
Tu crois gérer mais t'es mal digéré
Il est où le p'tiot qu't'étais?
Il est mort le p'tiot qu't'étais?
Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite, Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté (Oui)
Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupeflip vite, Stupé-stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté
Je ne casse pas, je n'me marre pas, je n'espère pas (Oui)
J'observe les autres qui partent en couille ou en chipolata
Viens pas m'juger, j'fait c'que j'peux avec c'que j'ai, grand
C'est pas l'carnaval des enfoirés ni Augustin Legrand
4 par 4, j'découpe mes rêves avec un cimeterre
Noie les p'tits chats, tue les espoirs avec un lance-pierre
Mais d'où j'ai pas fait tout les trucs que j'aurais dû faire?
J'ai fait mes 60 prières par terre dans la poudrière
Foule sentimentale, je t'ai souvent recherché
Mais où es-tu, où sont les utopies, où sont les éveillés?
Où sont les belles dames, les belles âmes, où sont les cérébrés?
Ras-l'bol d'être tout seul, je suis fatigué d'expliquer
Utopistes debout! J'ai des lyrics en stock
Et si plus personne comprend, je m'exile à Pétaouchnok
Alors laisse moi triper, laisse moi l'dire avant d'mourir
J'suis pas cet esclave qu'attend l'week-end pour s'enfuir
Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupé-stupeflip vite, Stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté (Oui)
Stupeflip vite Stupeflip vite
Stupeflip vite, Stupé-stupeflip vite Stupeflip vite
Le truc est vivant dans les têtes même s'il est cramé dans les Fnac
Tu l'as séquestré, bâillonné, ligoté
Tu l'as séquestré bâillonné, ligoté
Tu l'as séquestré bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté
Bâillonné, ligoté...
En cet an de grâce 2999, le Crew n'était plus
Les humains avaient finalement eu raison de lui
Voilà pourquoi ce que tu écouteras sur ce disque est antérieur à 2999
Oui, le Crew était mort
Mais, la menuiserie
Cette entité démoniaque, créatrice de ons-s, était toujours en activité
Toujours plus terrifiante



Chambade Stephane

Tressaillez d’allégresse
Car votre récompense
Sera grande dans le ciel!

Moi je suis Raskar Kapac et je t’attaque avec mon mic
La vie une chausse trappe
Pas de quartier


Quand les lyrics frappent
Mon sourire te glace
Comme un clic-clac qui grince
Le v’là qui reviens MINCE
Tous les mardis pour te serrer la pince

Donne moi le courage
D’aller bouffer tous les nuages

Écoute mon cœur
Écoute la rage
Écoute ce texte anthropophage
Écoute ce mec qui vote réac’
Écoute cette mère seule qui craque
Écoute le cri des animaux
Quand on les enfouit dans un sac

On reviens fiers,
Tapis dans l’ombre pendant des millénaires
Ces poumons t’éclairent
Comme l’EDF au nucléaire
Alors ferme ta gueule
Les argeniums marchent seuls
Pas de meuf pas de taf pas de bouffe
C’est bien casse-gueule
Je me calmerai jamais
J’en ai trop gros sur la patate


Je coupe les pattes des potes
Encore donner des coups de savate
Et c’est l’hypocrisie totale
Peu d’espoir que ça déraille
Et c’est l’apathie générale
Peu d’espoir que les gens changent mais…

(Refrain x2)
Stupeflip vite (x2)
Stupé-stupeflip vite
Stupeflip vite (x2)
Le truc est vivant dans les têtes
Même s’il est cramé dans les fnacs
(Tu l’as séquestré, bâillonné, ligoté) (x2)
Ouwiii

Cadillac en peer-to-peer

Reviens te chier dans le crane
Faire un petit tas
C’est au petiot que je cause
Qui est en toi à qui je cause
Dans ton for intérieur
Y a un enfant qui pleure

Toi tu te sens plus, lui y se sent mal
Tu l’a séquestré, bâillonné, ligoté
Tu reconnais le petit gars qu’est en toi
Le petiot la petiote
Qui chiale dans le fond c’est toi
Tu préfères te cacher
Faire le steak haché
Sous vide
T’as du mal à respirer

C’est toi là-haut ?

Dans la cour des grands
Qui fais semblant
Le Coq, le fanfaron, la putain
Qui tourne en rond

Tu crois gérer
Mais t’es mal digéré
Il est où le petiot que t’étais ?
Il est mort le petiot que t’étais ?

(Refrain x2)

Je ne casse pas
Je ne me marre pas
Je n’espère pas
J’observe les autres
Qui partent en couille
Ou en chipolata



Viens pas me juger
Je fais ce que je peux
Avec ce que j’ai grand
C’est pas le carnaval des enfoirés
Ni Augustin Legrand

4 par 4
Je découpe mes rêves
Avec un cimeterre
Noie les petits chats
Tous les espoirs avec un lance-pierre

Mais d’où j’ai pas fait
Tous les trucs que j’aurais dû faire
J’ai fait mes 60 prières
Par terre dans la poudrière


Foule sentimentale je t’ai souvent cherché
Mais où es-tu ?
Où sont les utopies
Où sont les éveillés ?

Où sont les belles dames
Les belles âmes
Où sont les cérébrés ?
Ras-le-bol d’être tout seul
Je suis fatigué d’expliquer

Utopistes debout !
J’ai des lyrics en stock
Et si plus personne comprend
Je m’exile à Pétaouchnok

Alors laisse moi triper
Laisse moi te dire avant de mourir


Je suis pas cet esclave qu’attends le week-end
Pour s’enfuir

(Refrain)

Tu l’a séquestré, bâillonné, ligoté (x2)
Bâillonné ligoté…



Germain LE NOXAÏC

2022 "Je ne casse pas
Je n'me marre pas
Je n'espère pas
J'observe les autres
Qui partent en couille
Ou en chipolata
Je suis capable de m'juger
J'fait c'que j'peux
Avec c'que j'ai, grand"...



All comments from YouTube:

rahfitah

Things that make you feel powerfull:
( ) de l’argent
( ) de la force
(✓) savoir chanter les chansons de stupeflip quand ta langue maternelle n’est pas le français

nippon19

well played !

TheVolog19

T'est chaud frero

samazertyui

you are incredible bro

- 1PopcornSucré

Woah bravo !!!

49 More Replies...

Adrien P.

I don't speak french but this song déchire sa race

DarKballZ

Les english quand il parle français sa me tu

ninocouille

Baguette

mon Epic : glucose_chere103

My french not english

77 More Replies...

Ashaxx

2021, et j'me lasse toujours pas de cette merveille.

More Comments

More Videos