Oulala
Ana Tijoux Lyrics


Quand tu veux tu m'appelles
Quand tu veux tu m'appelles

Quand tu veux tu m'appelles
Q'importe la distance si c'est la même
Amitié qui nous a laissé
Quelque chose qui ne peut pas s'expliquer

Quand tu veux tu m'appelles
(Tu m'appelles)
Q'importe la distance si c'est la même
Amitié (amitié) qui nous a laissé
Quelque chose qui ne peut pas s'expliquer

J'ai pas trop changé je crois
J'ai la même tête, le même sourire qu'avant, tu vois
Dans mon tiroir j'ai trouvé cette photo
Où des gamines souriaient simplement à fleur de peau, j'avoue
J'kiffe pas trop le facebook
Trop de gens, trop de monde, parfois j'perds le souffle
J'préfère t'écrire et qu't'écoutes ce morceau
Tu t'rappelles on savait les chansons d'la radio
De Nene Cherry et de Whitney Houston
On s'apprenait la chorégraphie de Janet Jackson, humm
On s'est pas vu depuis trop longtemps
Mais dans le fond, on a les mêmes, on avait les mêmes plans

Alors quand tu veux, tu m'appelles
Qu'importe la distance si c'est la même
Amitié qui nous a laissé
Quelque chose qui ne peut pas s'expliquer

Quand tu veux tu m'appelles
Q'importe la distance si c'est la même
Amitié qui nous a laissé
Quelque chose qui ne peut pas s'expliquer

Quand tu veux tu m'appelles
Q'importe la distance si c'est la même
Amitié (amitié) qui nous a laissé
Quelque chose qui ne peut pas s'expliquer

Quand tu veux tu m'appelles
Quand tu veux sans problèmes
Tu peux compter sur moi
L'amitié est toujours la même
Je vis toujours en Amérique Latine
J'adore ce continent, son énergie et sa bonne mine
Tu sais, depuis, j'ai été maman
Un garçon qui s'appelle Luciano qui a déjà quatre ans
Ma mère se rappelle toujours de toi
Et me demande si tu continues à vivre là bas
En Afrique où le parfum d'la terre a une autre couleur
Un autre goût, un autre flair, un autre air
C'est compliqué de te faire un résumé de tout c'temps
Mais quand tu veux tu peux m'appeler
Comme avant, comme avant

Quand tu veux tu m'appelles
Q'importe la distance si c'est la même
Amitié qui nous a laissé
Quelque chose qui ne peut pas s'expliquer

Quand tu veux tu m'appelles
Q'importe la distance si c'est la même
Amitié qui nous a laissé
Quelque chose qui ne peut pas s'expliquer

Quand tu veux tu m'appelles
Q'importe la distance si c'est la même
Amitié qui nous a laissé
Quelque chose qui ne peut pas s'expliquer

Quand tu veux tu m'appelles
Q'importe la distance si c'est la même
Amitié qui nous a laissé
Quelque chose qui ne peut pas s'expliquer

Quand tu veux tu m'appelles
Q'importe la distance si c'est la même
Amitié qui nous a laissé
Quelque chose qui ne peut pas s'expliquer

Writer(s): Ana Maria Merino Tijoux, Victor Andres Flores Medina, Eduardo Adan Herrera Munoz

Contributed by Lauren H. Suggest a correction in the comments below.
To comment on specific lyrics, highlight them
Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found
Comments from YouTube:

talia zepeda

10 ans deja...

nicolas Negrete

me encanta este tema

E M

omg français ♥

Nicky González

@E M Moi aussi =) Le francais est trés joli, sonoramente es exquisito. Saludos

E M

@Nicky González Merci ♥ estoy aprendiendo XD

Nicky González

Dejé la traducción

Nicky González

Hice esta traducción según lo que entendí
(Mi teclado está malo.. no puedo poner los acentos graves ni circunflejos)



Quand tu veux tu m'appelles
Quand tu veux tu m'appelles
(Cuando quieras, me llamas)

Quand tu veux tu m'appelles
(Cuando quieras me llamas)
Q'importe la distance si c'est la meme
Amitié qui nous laissé
Quelque chose qui ne peut pas s'expliquer (x2)
(Qué importa la distancia si es la misma amistad,
la que nos dejó algo que no se puede explicar.)

J'ai pas trop changé je crois
(Yo no cambié mucho creo)
J'ai la meme tete, le meme sourire qu'avant, tu vois.
(Tengo la misma cabeza [de ideas poh], la misma sonrisa que antes, ya ves)
Dans mon tiroir J'ai trouvé cette photo
(En mi cajón encontré esta foto)
Oú des gamines souriaient simplement á fleur de peau, J'avoue
(Donde unos chiquillos sonríen simplemente a flor de piel, lo confieso)
J'kiffe pas trop le facebook
(Me carga el Facebook)
Trop de gens, trop de monde, parfois j'perds le souffle
(Lleno de gente, del mundo, a veces me bajonea)
J'préfére t'écrire et qu't'écoutes ce morceau
(Prefiero escribirte y escucharte... de esta forma[morceau no estoy segura])
Tu t'rappelles on savait les chansons d'la radio
(Te acorday que nos sabíamos las canciones de la radio)
De Nene Cherry et de Whitney Houston
(En daaaaaaaa i aaaaaaa)
On s'apprenait la chorégraphie de Janet Jackson, humm
(Nos aprendíamos la coregrafía de Janet Jacksonnnnn)
On s'est pas vu depuis trop lontemps
(No nos vimos desde hace muuucho tiempo)
Mais dans le fond, on a les memes, on avait les memes plans
(Pero en el fondo, tenemos los mismos, teníamos los mismos planes)

Ahora repite el coro....

Quand tu veux tu m'appelles
Quand tu veux sans problemes
(Cuando quieras, me llamas sin problema)
Tu peux compter sur moi
L'amitié est toujours la meme
(Puedes contar conmigo, la amistad es siempre la misma)
je vis toujours en Amerique Latine
(Yo vivo siempre en América Latina)
J'adore ce continent, son énergie et sa bonne mine
(Yo adoro este continente, su energía y su buena..facha? buena onda?)
Tu sais, depuis, j'ai été maman
(Tu sabes, después fui mamá)
Un garcon qui s'appelle Luciano qui a déjá quatre ans
(Un niño que se llama Luciano, que ya tiene 4 años)
Ma mére se rappelle toujours de toi
(Mi mamá se acuerda siempre de ti)
Et me demande si tu continues á vivre lá bas
(Y me pregunta si tu seguis viviendo allá)
En Áfrique oú le parfum d'la terre a une autre couleur
(En Africa dóne el perfume de la tierra tiene otro color)
Un autre gout, un autre flair, un autre air
(otro gusto, otro aire, no sé qué es flair pero ahí googlean)
C'est compliqué de te faire un résumé de tout c'temps
(Es complicado resumirte tooooodo este tiempo )
Mais quand tu veux tu peux m'appeler
(pero cuando quieras, me llamas)
Comme avant, comme avant
(Cómo antes)


Después repite todo lo anterior.
La letra en francés la saqué de acá: https://www.musixmatch.com/es/letras/Ana-Tijoux/Oulala
PD: Anita te amooo