La Chanson des Vieux Amants
Jacques Brel Lyrics


Bien sûr, nous eûmes des orages
Vingt ans d'amour, c'est l'amour fol
Mille fois tu pris ton bagage
Mille fois je pris mon envol
Et chaque meuble se souvient
Dans cette chambre sans berceau
Des éclats des vieilles tempêtes
Plus rien ne ressemblait à rien
Tu avais perdu le goût de l'eau
Et moi celui de la conquête

Mais mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais, je t'aime

Moi, je sais tous tes sortilèges
Tu sais tous mes envoûtements
Tu m'as gardé de piège en piège
Je t'ai perdue de temps en temps
Bien sûr tu pris quelques amants
Il fallait bien passer le temps
Il faut bien que le corps exulte
Mais finalement, finalement
Il nous fallut bien du talent
Pour être vieux sans être adultes

Mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais, je t'aime

Et plus le temps nous fait cortège
Et plus le temps nous fait tourment
Mais n'est-ce pas le pire piège
Que vivre en paix pour des amants
Bien sûr tu pleures un peu moins tôt
Je me déchire un peu plus tard
Nous protégeons moins nos mystères
On laisse moins faire le hasard
On se méfie du fil de l'eau
Mais c'est toujours la tendre guerre

Oh, mon amour
Mon doux, mon tendre, mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais, je t'aime

Lyrics © Warner Chappell Music, Inc.
Written by: Gerard Jouannest, Jacques Roman Brel

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind
To comment on specific lyrics, highlight them
Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found
Most interesting comments from YouTube:

Alain Cubeddu

Bien sûr, nous eûmes des orages
Vingt ans d'amour, c'est l'amour fol
Mille fois tu pris ton bagage
Mille fois je pris mon envol
Et chaque meuble se souvient
Dans cette chambre sans berceau
Des éclats des vieilles tempêtes
Plus rien ne ressemblait à rien
Tu avais perdu le goût de l'eau
Et moi celui de la conquête

Mais mon amour
Mon doux mon tendre mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore tu sais je t'aime

Moi, je sais tous tes sortilèges
Tu sais tous mes envoûtements
Tu m'as gardé de pièges en pièges
Je t'ai perdue de temps en temps
Bien sûr tu pris quelques amants
Il fallait bien passer le temps
Il faut bien que le corps exulte
Finalement finalement
Il nous fallut bien du talent
Pour être vieux sans être adultes

Oh, mon amour
Mon doux mon tendre mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore, tu sais, je t'aime

Et plus le temps nous fait cortège
Et plus le temps nous fait tourment
Mais n'est-ce pas le pire piège
Que vivre en paix pour des amants
Bien sûr tu pleures un peu moins tôt
Je me déchire un peu plus tard
Nous protégeons moins nos mystères
On laisse moins faire le hasard
On se méfie du fil de l'eau
Mais c'est toujours la tendre guerre

Oh, mon amour...
Mon doux mon tendre mon merveilleux amour
De l'aube claire jusqu'à la fin du jour
Je t'aime encore tu sais je t'aime



YVELINE COLPIN

Mön petit FRÊRE a ETÛDIE ce môrceau AU CEG DE QUIEVRECHAIN
AVEC SON PRÔF de FRANçAÎS .
JE VOUS PROPÔSE
DE FAIRE UNE CÛRE EN THALLASSO à St Amand LES EAUX
 CÔTE SE SÎTUE LE CASINÒ PARTOUCHE .
Vous pourreZ JOUER
AUTANT QUE VOUS VOULEZ ?
AU BACCARRAT ou à La Roulette ?
Ou aux machines à SOUS ????????



Harfa Traw

Rozświetlały burz rozbłyski
Miłość naszą ileż lat
Raz ty brałaś swe walizki
To znów ja ruszałem w świat
Lecz pokój, gdzie kołyski brak
Pamięta echa dawnych burz
I słów namiętnych do szaleństwa
Więc choć porażki pierwszej smak
Z twych warg uleciał dawno już
A z mych pierwszego smak zwycięstwa

Czy ty wiesz
Cudowna, czuła i jedyna ma
Że ja od wschodu, aż do zmierzchu dnia
Wciąż bardziej cię kocham

W kłótnie, schadzki, przeprowadzki
Poznaliśmy się do cna
Wpadaliśmy w swe zasadzki
Zastawiane gdzie się da
Ty miałaś kogoś, dobrze wiem
I jam też nie bez grzechu był
Lecz zawsze żyliśmy nadzieją
Że z pojednania pierwszym dniem
Oboje dołożymy sił
By starzeć się nie doroślejąc

Czy ty wiesz
Cudowna, czuła i jedyna ma
Że ja od wschodu, aż do zmierzchu dnia
Wciąż bardziej cię kocham

A czas goni, a czas goni
Straszy, że źle z nami jest
I że zawieszenie broni
To miłości będzie kres
Zmęczeni trochę, bądź co bądź
Posłusznie wyruszamy więc
Na pole bitwy wyruszamy
Żeby, jak co dzień, udział wziąć
W potyczce czułej dwojga serc
W serdecznej wojnie zakochanych

Czy ty wiesz
Że ja od wschodu, aż do zmierzchu
Wciąż...

tłum. Wojciech Młynarski
Przedstawienie "Brel" (premiera 1985 r.)



All comments from YouTube:

Yveline Bernard

Mon mari es mort dans mes bras et c'est la chanson que je lui ai chantée dans l'oreille . C'était notre chanson et Jacques lBrel notre chanteur préfèeé. Je ne peut écouter cette chanson sans pleurer

Bob Young

C'est très triste.

Rosário Garcia

@Claude Mokwinski 2

z Ed

All the best and well wishes to you❤️

pedro a. cantero

Un si bel amour, une telle tendresse…

Abdellah Tinghir

J'ai rencontré un jour au Maroc chez nous dans un auberge deux epoux français qui aiment énormement cet homme. La dame voulait m'offrir la disquette contenant toutes les chansons de Brel, mais je lui avait dit qu'j'en déjà une. Je n'oublierai jamais ce mari et sa tendre femme.

12 More Replies...

Loïc Vaillancourt

J'ai l'impression d'être le seul ado de 14 ans à la connaître et à l'aimer.

Jm Lm

Non ptit gars ....ton petit fils et le sien aussi aimeront ces mots de la fidélité et de l'amour

Nael SL

Nope j’ai 12 ans

David St. George

@Tom Claessen Moi aussi

More Comments

More Videos