Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found

Le métèque
Georges Moustaki Lyrics


Avec ma gueule de métèque
De Juif errant, de pâtre grec
Et mes cheveux aux quatre vents
Avec mes yeux tout délavés
Qui me donnent l'air de rêver
Moi qui ne rêve plus souvent

Avec mes mains de maraudeur
De musicien et de rôdeur
Qui ont pillé tant de jardins
Avec ma bouche qui a bu
Qui a embrassé et mordu
Sans jamais assouvir sa faim

Avec ma gueule de métèque
De Juif errant, de pâtre grec
De voleur et de vagabond
Avec ma peau qui s'est frottée
Au soleil de tous les étés
Et tout ce qui portait jupon
Avec mon cœur qui a su faire
Souffrir autant qu'il a souffert
Sans pour cela faire d'histoires
Avec mon âme qui n'a plus
La moindre chance de salut
Pour éviter le purgatoire

Avec ma gueule de métèque
De Juif errant, de pâtre grec
Et mes cheveux aux quatre vents
Je viendrai, ma douce captive
Mon âme sœur, ma source vive
Je viendrai boire tes vingt ans
Et je serai Prince de sang
Rêveur ou bien adolescent
Comme il te plaira de choisir
Et nous ferons de chaque jour
Toute une éternité d'amour
Que nous vivrons à en mourir
Et nous ferons de chaque jour
Toute une éternité d'amour
Que nous vivrons à en mourir

Lyrics © WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE
Written by: Georges Moustaki

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind
To comment on specific lyrics, highlight them
Most interesting comments from YouTube:

Alain Aubry

Avec ma gueule de métèque
De Juif errant, de pâtre grec
Et mes cheveux aux quatre vents
Avec mes yeux tout délavés
Qui me donnent l'air de rêver
Moi qui ne rêve plus souvent
Avec mes mains de maraudeur
De musicien et de rôdeur
Qui ont pillé tant de jardins
Avec ma bouche qui a bu
Qui a embrassé et mordu
Sans jamais assouvir sa faim

Avec ma gueule de métèque
De Juif errant, de pâtre grec
De voleur et de vagabond

Avec ma peau qui s'est frottée
Au soleil de tous les étés
Et tout ce qui portait jupon
Avec mon cœur qui a su faire
Souffrir autant qu'il a souffert
Sans pour cela faire d'histoires
Avec mon âme qui n'a plus
La moindre chance de salut
Pour éviter le purgatoire

Avec ma gueule de métèque
De Juif errant, de pâtre grec
Et mes cheveux aux quatre vents
Je viendrai, ma douce captive
Mon âme sœur, ma source vive
Je viendrai boire tes vingt ans
Et je serai prince de sang
Rêveur ou bien adolescent

Comme il te plaira de choisir
Et nous ferons de chaque jour
Toute une éternité d'amour
Que nous vivrons à en mourir

Et nous ferons de chaque jour
Toute une éternité d'amour
Que nous vivrons à en mourir



Monsieur Maurice

With my face of dago,
Of wandering Jew, of Greek shepherd,
And my hair to the four winds,
With my eyes all washed out,
Which make me look like I'm dreaming
Though I don't dream much anymore,
With my hands of marauder,
Of musician and prowler
Who plundered so many gardens,
With my mouth that has drunk,
That has kissed and bit
Without ever satisfying hunger

With my face of dago,
Of wandering Jew, of Greek shepherd,
Of thief and wanderer,
With my skin that rubbed up
Against all summers' suns
And all petticoat wearers
With my heart that made
Suffer as much as it suffered
Without making a fuss,
With my soul that no longer has
The slightest chance of salvation
To avoid purgatory

With my face of dago,
Of wandering Jew, of Greek shepherd,
And my hair to the four winds,
I will come, my sweet captive,
My soul mate, my living source,
I will come to drink your youth
And I will be blood prince,
Dreamer or teenager,
As you wish to choose
And we'll make every day
A whole eternity of love
That we'll live to die

And we'll do every day
A whole eternity of love
That we'll live to die



titelive46

 Je  m'associe à cette belle  chanson  en l'accompagnant avec quelques phrases .
  et quelques inspirations  qui surgissent de mes pensées.
je vois mes rapides années s'accumuler derrière moi comme l'arbre autour de soi
voit tomber ses feuilles fanées.
Mon visage est travaillé par le temps, blanchi, délavé comme la lave qui suit son
cours sans interruption, mon sang se refroidit aussi; et mon coeur qui bat au fil du temps au ralenti  fait frémir tout mon corps qui dorénavant se résigne à la sagesse.
Je ne peux que garder dans mes secrets que mes douleurs car elles restent
muettes, les joies ont été déjà partagées et oubliées
Ce voile aussi sombre qu'il soit  s'est formé et  son  ombre ne fait qu'offusquer
mes pensées  et ne me quittera plus. 
Mes rêves se sont évaporés, le temps m'a trahi et a volé ma vie



All comments from YouTube:

Abderrahmane Moussaoui

Hé oui ! la vie est si courte....Tu es venu....tu as enchanté la vie des humains et puis tu es parti....presque sur la pointe des pieds....comme un l'humble poète que tu as toujours été...sans faire trop de bruit....mais en faisant ,plutot de la belle Musique ! BRAVO ! Georges ....

Regis Lebattant De Bourg

@Depion
Arrêtes de te faire du mouron, la musique est universelle.

Bernard Guy

La technique du clip est si médiocre au niveau de la postsynchronisation, qu'elle prête à ricaner sur le moment, et cependant malgré cela , en aucun cas n'altère cette œuvre majeure, n'arrivant jamais à effacer la signature d'un artiste de haut niveau ...............

Afifee Kayaleh

Très bien dit, merci.

Saandra Moussaaoui

Pourquoi j’ai le droit de trouvé monsieur moustaki avoir une superbe chanson française origine algérienne comme d’autres sur se site !!! Je crois ….. je ds guère comme je dois le prendre cher Monsieur

Depion

@Saandra Moussaaoui
Afin de clarifier vos propos

8 More Replies...

Nour Nour

Un pur bonheur en écoutant ta chaude voix charmeuse .....cette chanson dégage un parfum de séduction ...Paix à ton âme l'artiste et merci pour les belles chansons qui ont meublé notre vie...

Abdallah Gsm

Les grands chanteurs français ne meurent pas. Leurs poésies sont éternelles. Leurs voix sont inoubliables.

Bernard Guy

La technique du clip est si médiocre au niveau de la postsynchronisation, qu'elle prête à ricaner sur le moment, et cependant malgré cela , en aucun cas n'altère cette œuvre majeure, n'arrivant jamais à effacer la signature d'un artiste d'un tel niveau ....................

B B

@suzy paton effectivement dans 50 ans la crétinerie ambiante aura fait ses effets !

More Comments

More Videos