Genre not found
Artist not found
Album not found
Song not found

Mistral gagnant
Renaud Lyrics


À m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Et regarder les gens tant qu'il en a
Te parler du bon temps qu'est mort ou qui reviendra
En serrant dans ma main tes petits doigts
Puis donner à bouffer à des pigeons idiots
Leur filer des coups d'pieds pour de faux
Et entendre ton rire qui lézarde les murs
Qui sait surtout guérir mes blessures
Te raconter un peu comment j'étais minot
Les bombecs fabuleux
Qu'on piquait chez l'marchand
Car-en-sac et Minto, caramel à un franc
Et les Mistrals gagnants

À remarcher sous la pluie cinq minutes avec toi
Et regarder la vie tant qu'y en a
Te raconter la Terre en te bouffant des yeux
Te parler de ta mère un petit peu
Et sauter dans les flaques pour la faire râler
Bousiller nos godasses et s'marrer
Et entendre ton rire comme on entend la mer
S'arrêter, repartir en arrière
Te raconter surtout les Carambars d'antan et les Coco Boer
Et les vrais roudoudous qui nous coupaient les lèvres
Et nous niquaient les dents
Et les Mistrals gagnants

À m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Regarder le soleil qui s'en va
Te parler du bon temps qui est mort et je m'en fous
Te dire que les méchants c'est pas nous
Que si moi je suis barge, ce n'est que de tes yeux
Car ils ont l'avantage d'être deux
Et entendre ton rire s'envoler aussi haut
Que s'envolent les cris des oiseaux
Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie
Et l'aimer même si
Le temps est assassin
Et emporte avec lui les rires des enfants
Et les mistrals gagnants
Et les mistrals gagnants

Lyrics © WARNER CHAPPELL MUSIC FRANCE
Written by: Renaud Sechan

Lyrics Licensed & Provided by LyricFind
To comment on specific lyrics, highlight them
Most interesting comments from YouTube:

Frai2frai Et Haut En Toc

A parler du bon temps 5 mn avec vous
A l'époque où tout était moins fou
Pas d'Macron pas d'Covid
Les coeurs étaient moins vides
Et les gens étaient bons moins avides..
On sortait simplement, c'était moins prise de tête,
On aimait s'retrouver faire la fête,
Aujourd'hui quand t'y penses c'est quand même un truc de fou
Réfléchir à 2 fois pour un simpl' rdv
Plus d'visites familiales plus d'chaleur plus d'amour
Est-ce que ça va durer pour toujours ?
Y a des gens qui s'suicident en sentant le grand vide, l'abîme aliénant,
Les amis de Macron qui nous montrent leurs dents, l'avenir inquiétant et les masques étouffants...et les masques étouffants...



Wana δ

À m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Et regarder les gens tant qu'il en a
Te parler du bon temps qu'est mort ou qui reviendra
En serrant dans ma main tes petits doigts
Puis donner à bouffer à des pigeons idiots
Leur filer des coups d'pieds pour de faux
Et entendre ton rire qui lézarde les murs
Qui sait surtout guérir mes blessures
Te raconter un peu comment j'étais minot
Les bonbecs fabuleux
Qu'on piquait chez l' marchand
Car-en-sac et Minto, caramel à un franc
Et les Mistrals gagnants


À remarcher sous la pluie cinq minutes avec toi
Et regarder la vie tant qu'y en a
Te raconter la Terre en te bouffant des yeux
Te parler de ta mère un petit peu
Et sauter dans les flaques pour la faire râler
Bousiller nos godasses et s'marrer
Et entendre ton rire comme on entend la mer
S'arrêter, repartir en arrière
Te raconter surtout les Carambars d'antan et les Coco Boer
Et les vrais roudoudous qui nous coupaient les lèvres
Et nous niquaient les dents
Et les Mistrals gagnants


À m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Regarder le soleil qui s'en va
Te parler du bon temps qui est mort et je m'en fous
Te dire que les méchants c'est pas nous
Que si moi je suis barge, ce n'est que de tes yeux
Car ils ont l'avantage d'être deux
Et entendre ton rire s'envoler aussi haut
Que s'envolent les cris des oiseaux


Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie
Et l'aimer même si
Le temps est assassin
Et emporte avec lui les rires des enfants
Et les mistrals gagnants
Et les mistrals gagnants



Saruman Ork-Orphanage

ENGLISH LIRYCS TRANSLATION:
[plus basic background info]

[stick around for LYRICS in ENGLISH and FRENCH, as well as my THOUGHTS and INTERPRETATION]


Sitting down on a bench - 5 minutes with you
And looking at the people - as long as they remain any
Telling you about the good times - dead, or soon to return
Holding on tightly to you little fingers in my hand
Than - giving food to silly pigeons
Kicking them - not for real
And hearing your laughter, which runs cracks in the walls
And above all, knows to heal my wounds
To tell you a little, about me as a kid
the faboulous bonbecs [sweets: lit. 'good beaks']
That we stole from the vendor
Car-en-sacs and Mintos, one-Franc-caramels [sweets: lit. 'caramel in bag' and 'mints'; Francs: French currency before Euro]
And the Mistrals Gagnants [sweets: lit. 'winning mistrals'; mistrals: dry north wind in southern France]

To walk under the rain - for 5 minutes with you
And to watch the life [liveliness] while it lasts
To tell you the earth, devouring you with my eyes
To talk to you about your mother, a little
To jump into the puddles, just to make her complain
Getting dirt on our boots and have a blast
And hearing you laughter like one hears the sea
Stopping, going on, going back
To tell you especially [about] the Carambar of old and the Coco Boer [sweets: lit. 'caramel in bar shape' and 'Dear Boer'; after the Boer wars in South Africa]
And the real Roudouous, that cut our lips [sweet: lit. 'red teddy'?]
and fucked up our teeth
And the Mistrals Gagnants [sweets: lit. 'winning mistrals'; mistrals: dry north wind in southern France]

Sitting down on a bench - 5 minutes with you
Watching the sun disappear
Telling you about the good times - dead, and I don't care -
Telling you, we're not the bad guys
That if I am crazy, it's just [crazy] about your eyes
Because they have numbers on their side
And hearing your laughter taking flight, so high
As [high as go] the shreaks of the birds
To tell you at last, that one has to love life
And love it still when
The time is a killer
And takes with it, the laughs of the kids
And the Mistrals Gagnants [sweets: lit. 'winning mistrals'; mistrals: dry north wind in southern France]
And the Mistrals Gagnants [sweets: lit. 'winning mistrals'; mistrals: dry north wind in southern France]



LYRICS IN FRENCH
[for comparison]

À m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Et regarder les gens tant qu'il en a
Te parler du bon temps qu'est mort ou qui reviendra
En serrant dans ma main tes petits doigts
Puis donner à bouffer à des pigeons idiots
Leur filer des coups d'pieds pour de faux
Et entendre ton rire qui lézarde les murs
Qui sait surtout guérir mes blessures
Te raconter un peu comment j'étais minot
Les bonbecs fabuleux
Qu'on piquait chez l'marchand
Car-en-sac et Minto, caramel à un franc
Et les Mistrals gagnants

À remarcher sous la pluie cinq minutes avec toi
Et regarder la vie tant qu'y en a
Te raconter la Terre en te bouffant des yeux
Te parler de ta mère un petit peu
Et sauter dans les flaques pour la faire râler
Bousiller nos godasses et s'marrer
Et entendre ton rire comme on entend la mer
S'arrêter, repartir en arrière
Te raconter surtout les Carambars d'antan et les Coco Boer
Et les vrais roudoudous qui nous coupaient les lèvres
Et nous niquaient les dents
Et les Mistrals gagnants

À m'asseoir sur un banc cinq minutes avec toi
Regarder le soleil qui s'en va
Te parler du bon temps qui est mort et je m'en fous
Te dire que les méchants c'est pas nous
Que si moi je suis barge, ce n'est que de tes yeux
Car ils ont l'avantage d'être deux
Et entendre ton rire s'envoler aussi haut
Que s'envolent les cris des oiseaux
Te raconter enfin qu'il faut aimer la vie
Et l'aimer même si
Le temps est assassin
Et emporte avec lui les rires des enfants
Et les mistrals gagnants
Et les mistrals gagnants



ENDNOTE and THOUGHTS:
Hi guys, I appreciate you for bothering to read the lyrics and get an idea what Renaud is trying to get at.

The singer is constantly implying emotion, and it totally transcends in their music, but they never explicitly tell us what they feel.
It's only in their text, and their implications, the references of children and child-related sweets, as well as the time,
that we understand they may feels nostalgia.

Explicitly they donot tell us who they're talking to exactly.
They seem to be intimately familiar with one-another and know the mother well, we may also deduce a younger age,
as they 'tell' about the past opposed to 'conversing' - so we may figure it might be their kid, a daughter in my minds eye,
which they are trying to educate a little.

They talk about their past, and make allusions of time being a killer, an assassin, and 'taking the laughter of the kids' with it,
so they may only be talking about kids getting more serious and less joyfull as they grow up,
or they may be talking auto-biographically and refering to depressive bouts -- we cannot know for sure.

What we can deduce, is that they enjoyed their childhood.
That they are older now, and nostalgic now, that they're looking at their past.
And their commandment to the supposed child is to embrace life and hang to it, even when the Childish hilarity is replaced
by adult gravity.

I like to think the speaker find happiness in their nostalgia, and in the existence, and the innocence of their child,
just slightly veiled at times, when they realise, that their kid, too, is subject to time and growth, and destined to to become more serious in their time.

Let's hope for their sake, that they shall have grand-children in abbundance.


Saruman



ranxerox30

J'ai "testé" les 20 premières secondes entre l'originale de Renaud et la reprise de Coeur de pirate...
Coeur de pirate, le son est trop fort, le piano mal foutu et l'impression qu'elle mange justement un mistral gagnant ou qu'elle a une patate dans la bouche, pourtant j'apprécie certaines de ses chansons, mais voilà...
La chanson de Renaud est plus poétique, libre, audible, bien articulé, le piano clair aux notes fines comme une boite à musique et puis, il y a le coeur qui joue dans les paroles, on sent la certitude, la vérité dans ses dires, comme coule un petit ruisseau d'eau fraiche.
Renaud, c'est Renaud, il en a chié dans sa vie et je sais que quand il a perdu son meilleur ami, Coluche, tout a basculé...

J'avais 15 ans par encore 16, quand j'ai appris le décès de Michel Colucci, je venais de rentrer de l'école et j'ai allumé la télé... Mauvaise nouvelle...

Quand mes parents sont rentrés tous les deux du travail, je leurs ai dit "Coluche est mort..." et j'ai pleuré comme je pleure à nouveau en écrivant ces mots, comme si c'était un proche de ma famille que j'avais perdu... J'aurai 50 ans en fin d'année et malgré tout ça, toutes ces années passées, on reste un enfant, dans un putain de corps d'adulte meurtri par les dures années de labeur...
Prend soin de toi Renaud. <3



All comments from YouTube:

bblochet

Pour ceux qui se demandent ce que signifie le nom "Mistral Gagnant", voici une petite explication:
"Mistral Gagnant" était le nom d'une poudre acidulée vendue dans un sachet en papier et que l'on absorbait à travers une paille en réglisse. Et il s'appelait "Gagnant", parce qu'en retournant le sachet, on pouvait lire dans certains cas la mention "Gagnant", ce qui permettait d'en avoir un gratuit en rapportant le papier au marchand.
Renaud, trente ans plus tard, promène sa fillette de 3 ou 4 ans, et repense du coup à son enfance, alors il veut lui faire découvrir les bonbons qu'il aimait étant enfant: Les caramels à un franc(ancien franc des années 50), les Coco Boer, vendus dans une petite poche métallique avec laquelle on se coupait la langue les jours de maladresse, et les Mistral Gagnant: En promenant sa fille, Renaud se rend compte que tous ces bonbons ont disparu: Il voudrait les lui faire découvrir, on devine qu'il a cherché dans les magasins, mais les commerçants lui expliquent que "ça ne se fait plus"... D'où la fin: "Le temps est assassin et emporte avec lui les rires des enfants... et les Mistral Gagnant". Renaud, désabusé, a perdu son rire d'enfant, et il ne retrouvera plus les saveurs de son enfance, mais il veut malgré tout continuer à aimer la vie. C'est une histoire très simple, mais sublime, parfaitement racontée, sur une musique magique qui exhale toute la pureté de l'enfance. S'il n'y avait qu'un disque de chansons pour le monde entier, "Mistral Gagnant" y aurait sûrement sa place.

solo io

Merci beaucoup,j' adore cette chanson

Grégory LE JAFFOTEC

Aaaaaaàaaààaàà

Bertrand Ceccaldi

Une des plus belles chansons jamais écrites, et Dieu sait que je suis un sale connard d'élitiste quand ils s'agît de musique.

Marc Giromini

@Sophie d'Ancona Slasheuse Rien Que Pour Toi Pour toi peut-être mais pas dans mon quartier … Mais je n'ai as la science infuse

Sophie d'Ancona Slasheuse Rien Que Pour Toi

@Paule Alfonsi leses roudoudous étaient des réglisses enroulés !

192 More Replies...

Sashaa

Bonjour humains possédant des goûts musicaux fabuleux ✨

Sashaa

@genpindemi n’importe quoi, il n’y a pas d’âge ni de type à associer à des musiques. Mais vraiment pas !

JoHaNnA

Coucou

genpindemi

@D bravo t'as rédigé un paragraphe sur ytb

More Comments

More Videos